Vidéos A la une
C'est avec le coeur lourd que les gueules noires britanniques descendent pour la dernière fois à 800 mètres sous terre. Une page de l'histoire du Royaume-Uni se tourne, avec la fermeture de l'ultime mine de charbon du pays. Kellingley, dans le Yorkshire, était l'une des plus grosses mines d'Europe lorsqu'elle a ouvert au début des années 60. Le gouvernement britannique a annoncé fin novembre qu'il souhaitait arrêter les centrales à charbon les plus polluantes d'ici à 2025.
Vidéos A la une
LOS ANGELES - 19 juil 2015 - C'est un geste historique qui intervient 70 ans après le conflit. Le groupe japonais Mitsubishi Materials a présenté ses excuses dimanche aux ex-prisonniers de guerre américains. Ces derniers avaient été forcés de travailler dans les mines du géant industriel pendant la Seconde Guerre mondiale. Le représentant de la société japonaise a pris la parole lors d'une cérémonie à Los Angeles. Il s'est adressé aux familles des victimes ainsi qu'à James Murphy. Âgé de 94 ans, il l'un des rares ex-prisonniers américains encore vivant. Le gouvernement japonais avait attendu septembre 2010 avant de présenter ses excuses à d'anciens prisonniers de guerre américains pour les "traitements inhumains" endurés. Mitsubishi est de son côté la première société japonaise à accomplir une telle démarche. Près de 900 prisonniers ont travaillé dans quatre mines exploitées par la compagnie lors de la guerre. Au total, quelque 12000 Américains ont été contraints d'effectuer des travaux forcés dans des firmes japonaises à cette période.
Vidéos A la une
REPORTAGE - Sept parents, dont 5 papas et 2 mamans, campent depuis samedi sur un chevalement de mines à Freyming-Merlebach, en Moselle, pour se faire entendre de la justice. Chacun a perdu la garde de son ou ses enfants après une séparation. Reportage auprès de ces parents en détresse dont l'action commence à toucher certains habitants du coin qui viennent les ravitailler en nourriture, en eau.
Vidéos A la une
Ces derniers jours, les peshmerga ont mené une vaste offensive pour reprendre plusieurs villages aux mains de l'Etat islamique (également appelé "Daesh"). Nos envoyés spéciaux ont pu entrer dans l'un de ces villages mais n'ont pu avancer très loin: les jihadistes ont miné la zone avant de prendre la fuite, ce qui ralentit considérablement la progression des soldats kurdes.
Vidéos A la une
Bien que la Géorgie soit un pays qui s'occidentalise de plus en plus, certaines régions restent attachées à leur histoire et ne se...
Vidéos Argent/Bourse
Le 21 février, la création de la nouvelle compagnie des mines par l'État et les résultats des entreprises françaises ont été les thèmes abordés dans Les Experts par Emmanuel Duteil et ses...
Vidéos A la une
Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg a annoncé vendredi la renaissance d'une compagnie nationale des mines. Cette compagnie sera chargée d'exploiter les sous-sols français et...
Vidéos A la une
Cette semaine, direction le Nord. Troisième étape dans le Nord-Pas-De-Calais, à Loos-en-gohelle à la découverte des terrils. Ces collines formées par les résidus miniers attirent aujourd'hui...
Publicité