Vidéos A la une
Marion Maréchal-Le Pen était présente, lundi, sur la Promenade des Anglais, lors de la cérémonie d'hommage aux victimes de l'attentat du 14 juillet. Une cérémonie durant laquelle le Premier ministre, Manuel Valls a été sifflé par la foule. Le Canard Enchainé révèle que les sifflets provenaient d'un groupe de sympathisants du Front National. Invitée sur BFMTV, la député FN du Vaucluse nie avoir un lien avec ces individus. "Expliquer que ce serait le Front National qui aurait organiser ces huées c'est se voiler terriblement la face et ne pas mesurer la colère des Français" a-t-elle déclaré. Elle assure même avoir été "prise de court" par les sifflets à l'encontre du Premier ministre.
Publicité