Politique
Invitée mercredi sur "BFMtv", la Républicaine s'est appuyée sur des chiffres de sondages imprimés sur une pancarte afin de contrecarrer le programme d'Alain Juppé. 
Revue du web
Avec Atlantico
Anne Hidalgo a récemment signé une lettre, à l'adresse de Bernard Cazeneuve et d'Emmanuelle Cosse. Elle y demande le démantèlement rapide du camp de migrants installé à Stalingrad, dans la capitale.
Vidéos A la une
L'ONU lance une grande campagne internationale derrière le #withrefugees pour que l'Europe vienne en aide aux réfugiés. À Calais où internet...
Vidéos Argent/Bourse
A l'occasion de ses dix années d'existence et de la sortie de son 100ème numéro, Philosophie Magazine fête ses dix ans à la Bellevilloise. Un festival de philosophie sera donc organisé le mercredi 15 juin 2016. Cet événement visera bien entendu à éclairer le monde contemporain par le biais de la philosophie. Sachant alors que le concept philosophique est lent et difficile à remuer, comment le magazine a-t-il réussi à s'imposer dans le paysage de la presse écrite ? - Éléments de réponse avec Fabrice Gerschel, fondateur de la publication de Philosophie Magazine. - 18h l'heure H, du mercredi 1er juin 2016 présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
Vidéos A la une
Pour sensibiliser le grand public au sort des migrants en Méditerranée, l'ONG allemande Sea-Watch vient de diffuser le cliché terrible d'un bébé mort noyé dans le naufrage du 27 mai. "Depuis la photo du petit Aylan retrouvé échoué sur une plage turque, on voit bien que rien n'a été fait réellement pour permettre aux réfugiés et aux migrants qui essaient de traverser la Méditerranée pour leur donner des routes d'accès sécurisés", réagit Geneviève Garrigos présidente d'Amnesty international France.
Vidéos Argent/Bourse
Dans les prochains mois, l'Europe fera face à de nouveaux événements. Le 23 juin, le Royaume-Uni organisera un référendum sur sa sortie de l'UE. En ce qui concerne les élections espagnoles, la défaite probable du parti Podemos pourrait déstabiliser le Conseil européen. Puis, l'Eurogroupe se réunit aujourd'hui pour accorder une nouvelle aide financière à la Grèce. L'Europe arrivera-t-elle à surmonter ces différentes crises ? - Avec: Jean-Pierre Petit, président des Cahiers Verts de l'Economie. - Good Morning Business, du mardi 24 mai 2016, présenté par Stéphane Soumier, sur BFM Business.
Vidéos A la une
Malgré le démantèlement de sa partie sud, la 'jungle' de Calais tient toujours. Les bénévoles apportent chaque jour plus de 2000 repas aux...
Vidéos A la une
Damien Roudeau est dessinateur et reporter à Calais. Sur le terrain, équipé d'un simple carnet et de quelques crayons, il croque les migrants...
Vidéos A la une
Le député FN et avocat Gilbert Collard défendra gratuitement Gaël Rougemont devant les tribunaux. Ce dernier avait pointé un fusil de chasse...
Vidéos A la une
Ce week-end, la ville de Calais a été marquée par des débordements en rapport avec la crise migratoire. Plusieurs migrants et militants ont été interpellés par la police. Interrogée ce matin, la préfète affirme que la situation est à présent sous contrôle. Des mesures seront prises pour gérer l'afflux de migrants et un quota sera imposé du fait du manque d'infrastructures. Pour Laurent Neumann, contrairement à ce que l'on pense, l'Etat français n'a pas été défaillant face à ce problème. Il a déployé tous les moyens nécessaires pour accueillir ces migrants. C'est l'Europe en elle-même qu'il faudrait pointer du doigt. Eric Brunet, quant à lui, pense que l'incident des deux derniers jours a été une bonne chose. En effet, cette crise migratoire impacte énormément sur le quotidien de la population locale. Ce fut donc l'occasion d'alerter les autorités. - Bourdin Direct, du lundi 25 janvier 2016, sur RMC.
Vidéos A la une
Turin, en Italie. Un homme brandit un couteau devant le visage d'une employée de supermarché. Sans ménagement, Il réclame l'intégralité du tiroir-caisse sous le regard incrédule d'un client qui va se muer en justicier. Ce dernier n'est autre qu'un migrant égyptien tout juste arrivé dans le pays. Dans un premier temps spectateur du braquage, l'homme va attendre patiemment le bon moment pour faire déjouer les plans du malfaiteur. Sur cette vidéo, mise en ligne par la police transalpine, on le voit alors saisir l'homme au péril de sa vie. Depuis, ce réfugié est devenu un héros en Italie et selon les dires de la police ce geste de bravoure devrait lui garantir un permis de séjour.
Société
Un Britannique a comparu jeudi devant le tribunal pour "aide à la circulation irrégulière d’un étranger". Un chef d’accusation renommé par les associations en "délit de solidarité."
Vidéos A la une
L'ancien siège du journal autrichien 'Kurier' à Vienne abrite aujourd'hui plus de 350 réfugiés. Alors que certains sont heureux, d'autres...
Politique
Les internautes se sont récemment amusés à détourner une ancienne photo de l'ex-président de la République. Découvrez les parodies !
Vidéos A la une
Ce réfugié afghan nous raconte son histoire, de l'Afghanistan à la Finlande.
Vidéos A la une
La manifestation de soutien de ce dimanche rappelle l'enjeu humanitaire des municipalités dans l'hébergement des migrants. Le lycée Jean...
Vidéos A la une
Meilleur accueil, meilleures conditions d'hébergement et d'insertion, réseau de solidarité : la Suède fait figure de modèle dans une Europe...
Vidéos Insolite
Dismaland est un parc d'attraction satirique installé en Angleterre par l'artiste Banksy. Alors que celui-ci ferme ses portes, le chef du projet...
Vidéos A la une
Les preuves le montrent, il s'agit bien d'un incendie criminel. Dimanche matin, les flammes ont ravagé ce gymnase, situé dans la petite ville allemande de Wertheim. Le bâtiment était destiné à accueillir quelque 400 migrants d'ici peu, mais il est désormais totalement inutilisable. L'incendie a été déclenché volontairement après la livraison de 300 lits pour les futurs occupants. La ville accueille déjà 600 réfugiés, logés dans un autre endroit. Le maire s'était fermement opposé à l'ouverture d'un second centre d'accueil d'urgence, au motif que les volontaires et les ressources étaient limités. Selon les médias allemands, suite à cette attaque, aucun autre réfugié ne sera finalement accueilli dans la ville.
International
Un mois après la mort du petit Aylan, qui a ému le monde entier, une fillette syrienne de 5 ans s'est elle aussi noyée après le naufrage de son bateau au large de la Grèce. 
Vidéos A la une
Elisabeth Guigou était l'invité de Laurent Neumann sur BFMTV vendredi soir. La députée socialiste de Seine-Saint-Denis a réagi à la crise migratoire que connait actuellement l'Europe. "On a trop tardé, incontestablement. C'est une faute collective de tous les dirigeants européens", a expliqué la député socialiste de Seine-Saint-Denis. "On savait très bien que tout ce que nous apporterait l'ouverture des frontières intérieures de l'Union européenne avait comme contrepartie le renforcement des contrôles aux frontières extérieures de l'Union européenne", a-t-elle expliqué en faisant référence à l'application des accords de Schengen.
Vidéos A la une
Les contrôles aux frontières ont été rétablis par l'Allemagne à sa frontière avec l'Autriche pour freiner les arrivées de migrants. Ces derniers sont orientés vers des centres d'accueil pour que leurs demandes d'asile soient étudiées. Du côté autrichien, les trains transfrontaliers sont à l'arrêt, en attente de l'autorisation de leur voisin. "Ils attendent le prochain train, mais personne ne sait quand il viendra, parce que nous attendons le feu vert des Allemands", a expliqué Eva Kraxberger, porte-parole de la ville de Salzbourg.
Vidéos A la une
Cette vidéo a été filmée en secret par une bénévole autrichienne. La scène s'est déroulée mercredi dans le camp de Roske, ville hongroise située tout près de la frontière avec la Serbie. Sur les images, on peut voir des policiers procéder à une distribution de nourriture à des migrants, et ce de façon très particulière. Emballés dans du papier, les sandwichs sont passés de la main à la main aux réfugiés se trouvant tout devant. Mais à ceux restés derrière, la nourriture est jetée à la volée. Dans la foule chaotique, tous tentent d'attraper le pain au vol ou escaladent les barrières pour attirer l'attention et obtenir un sandwich. L'auteure de la vidéo a qualifié ce traitement " d'inhumain ". Et ce n'est pas la première fois que les pratiques de ce camp sont épinglées. Mardi, l'agence de l'ONU pour les réfugiés avait critiqué les conditions très dures à Roszke, dénonçant les mauvais traitements en vigueur. C'est également ici qu'une journaliste hongroise a été filmée donnant des coups de pieds aux migrants qui tentaient d'échapper aux forces de l'ordre.
Vidéos A la une
Sites webs/blogs, copiez cette vidéo avec le bouton "Intégrer" ! Si vous voulez télécharger, allez sur http://myreplay.tv/v/30RwhTfK . Interview de Jean-Claude ...
Vidéos A la une
C'était un discours mouvementé. Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a été interrompu mercredi à Strasbourg alors qu'il présentait les modalités d'accueil des réfugiés dans l'Union européenne au parlement. Arborant un masque à l'effigie de la chancelière allemande Angela Merkel, un député s'est levé puis est descendu de la tribune pour serrer la main du président de la commission européenne. Un brin agacé, le président du Parlement Martin Schulz a réagi à cette interruption. Gianluca Buonanno est un député Italien membre de la Ligue du Nord. Habitué de ce genre de sorties, l'homme est connu pour ses positions anti-immigration. Il tentait ainsi d'attirer l'attention sur la position de l'Allemagne face à la crise migratoire en Europe.
Vidéos A la une
Ils ne sont pas des " migrants ", mais des " réfugiés ". C'est le message qu'a voulu faire passer Bono. Invité à l'exposition universelle de Milan, le leader de U2 s'est exprimé sur ce sujet brûlant. Alors que des centaines de personnes venues notamment d'Afrique et du Moyen-Orient continuent d'affluer chaque jour vers les côtes européennes, l'artiste a tenu a rappeler que beaucoup d'entre eux n'étaient pas là pour des raisons économiques. Ces derniers jours, de nombreuses stars se sont mobilisées pour cette cause. Ainsi, 66 artistes français ont cosigné un appel dimanche. Ils se sont engagés à verser un cachet solidaire à l'une des associations venant en aide aux réfugiés.
Vidéos A la une
A Bodrum, en Turquie, un hommage a été rendu ce vendredi matin aux Syriens décédés dans la nuit de mardi à mercredi alors qu'ils tentaient de rejoindre l'île grecque de Kos. Un hommage a été notamment au petit Aylan, 3 ans, dont le corps a été retrouvé sur la plage.
Vidéos A la une
Des milliers de migrants ont franchi la frontière hongroise ces derniers jours, mais leur calvaire est loin d'être terminé. Certains choisissent de passer clandestinement pour ne pas faire leur demande d'asile en Hongrie, mais plutôt en Allemagne ou en Scandinavie. D'autres se retrouvent parqués dans des trains hongrois sans savoir où ils vont, ni pour combien de temps. "C'est un pays européen, on ne peut pas traiter des gens comme ça. Nous ne sommes pas des animaux", a témoigné Icham, réfugié Syrien.
Vidéos A la une
Depuis le début de l'année, 252 attaques contre des centres d'hébergement ont eu lieu en Allemagne, soit plus d'une par jour. Ce qui participe à l'augmentation des violences anti-migrants: "Dans la grande majorité des cas, on ne sait pas qui met le feu à un centre d'hébergement, qui tire dessus, qui fait des graffitis avec des croix gammées", a expliqué Robert Lüdecke, de la fondation Amadeu Antonio contre le racisme.

Pages

Publicité