Vidéos à la une
Il faut sauver l'Agirc et l'Arrco. C'est l'objectif des négociations entre patronat et syndicats qui se déroulent depuis le mois de février. Si aucune mesure n'est prise, les réserves seront épuisées dès 2018 pour l'Agirc et 2027 pour l'Arrco. Aujourd'hui, une nouvelle réunion est prévue mais elle devrait être tendue. Et pour cause : le Medef, la CGPME et l'UPA ont décidé de faire des propositions chocs pour tenter de pérenniser le système des retraites complémentaires. La mesure la plus douloureuse consiste à reculer à 67 ans l'âge de départ à la retraite pour toucher une retraite complémentaire à taux plein, contre 62 ans aujourd'hui et 60 ans pour ceux ayant commencé à travailler tôt. Les salariés souhaitant partir à la retraite avant 67 ans subiraient alors une décote. Autre piste évoquée : la baisse du taux de réversion (part de la pension du défunt versé à sa veuve ou son veuf) de 60 à 55%. La fusion de l'Agirc et de l'Arrco en un régime unifié est toujours d'actualité, ce qui fait craindre à la CFE-CGC la disparition du statut des cadres. Un accord est attendu avant la fin du mois de juin. Mais les négociations se sont tendues. " On a l'impression que le patronat veut le beurre et l'argent du beurre ", a commenté Jean-Louis Malys de la CFDT. Le ton du Medef s'est " durci " selon Philippe Pihet de FO. Faut-il reculer l'âge de départ à la retraite pour toucher une retraite complémentaire à taux plein ? Faut-il fusionner l'Agirc et l'Arrco ? Comment éviter une faillite des caisses de retraites complémentaires ? Les invités d'Arnaud Ardoin en débattent ce soir sur le plateau de Ça vous regarde. Invités : Michèle Delaunay, députée PS de Gironde Bernard Accoyer, député UMP de Haute-Savoie Carole Couvert, présidente de la CFE-CGC Geneviève Roy, vice-présidente de la CGPME en charge des affaires sociales Question JDD : Seriez-vous prêt à travailler jusqu'à 67 ans pour toucher une retraite complémentaire à taux plein ? Votez sur LeJDD.fr.
Vidéos à la une
Michèle Delaunay a un principe : " A argent public, contrôle public. Fonctionnement public contrôlable ". C'est pour cela que l'ancienne ministre déléguée chargée des personnes âgées et de la dépendance a déposé un amendement permettant à la cour des comptes de contrôler au même titre que les hôpitaux, les établissements privés de santé qui bénéficient d'importants financements de l'état (plus de 47 milliards d'euros), des collectivités territoriales et de l'assurance maladie. Selon la députée de la Gironde, ce contrôle " permettra une évaluation comparative des coûts et des modes de gestion des établissements financés par l'assurance maladie, qu'ils soient publics ou privés. " Revoir l'intégralité de l'émission ici
Vidéos à la une
Le bras de fer a commencé à l'Assemblée Nationale. Les députés débattent du projet de " loi de modernisation de la santé ". Un projet de loi qui s'est attiré les foudres des médecins. En cause : le tiers payant, une des promesses de campagne de François Hollande. Pourtant, ce texte ne se limite pas à cette mesure controversée. Avec près de 57 articles et près de 2000 amendements déposés, ce projet de loi santé a pour but de moderniser le système médical français. Parmi les mesures phares, on trouve : la suppression du délai de réflexion avant l'IVG, l'obligation de rendre le paquet de tabac neutre à compter de mai 2016, la simplification des litiges médicaux en permettant de regrouper les procédures, le droit à l'oubli c.-à-d. la fin des majorations de tarifs des assurances pour les anciens malades et aussi la création de salle de shoot. Le projet tend également à redéfinir la notion de service public hospitalier ainsi que ses missions. En somme, une loi fourre-tout comprenant autant de points , susceptibles de crisper les députés. Rendez-vous le 14avril pour le vote solennel. Alors faut-il autoriser les salles de shoot ? Arnaud Ardoin et ses invités en parlent dans " ça vous regarde " Michèle Delaunay, députée PS de la Gironde , membre de la commission des affaires sociales Arnaud Robinet, député-maire UMP de Reims (Marne), membre de la commission des affaires sociales , secrétaire nationale de l'UMP délégué à la santé Claude Leicher, président du syndicat MG France , médecin Christian Saout, secrétaire général délégué du Collectif Interassociatif sur la Santé Question JDD : Faut-il autoriser l'expérimentation des salles de shoot ?
Politique
L’ancienne ministre du gouvernement Ayrault a révélé lundi qu’elle songeait à "céder sa fortune à la République". En jeu, quelque 5,4 millions d’euros.
Vidéos à la une
Les buralistes sont inquiets alors que le prix du paquet de cigarillos pourrait doubler, s'alignant sur les taxes sur le paquet de cigarettes. Pour Michèle Delaunay, qui a présenté l'amendement intégré au budget de la sécurité sociale, voté ce mardi, "les dégâts sanitaires du tabac sont les mêmes quelque soit la forme sous lequel le tabac est vendu".
Politique
Michèle Delaunay a publié hier un billet sur son blog dans lequel elle fustige une classe politique devenue un "entre-soi réconfortant".
Vidéos à la une
Michèle Delaunay, ministre déléguée chargée des personnes âgées et de l’autonomie était dans le département pour lancer la Silver économie dans la Région Midi-Pyrénées.
Vidéos à la une
Michèle Delaunay est invitée sur le plateau de LCP « Ça vous regarde – l’Info », l’occasion pour la ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie, d’évoquer...
Vidéos à la une
Michèle Delaunay sera numéro deux sur la liste de Vincent Feltesse, le candidat PS à la mairie de Bordeaux. Une annonce qui fait sourire jaune son concurrent de l'UMP, Alain Juppé. L'ancien...
Vidéos à la une
La ministre déléguée aux personnes âgées, Michèle Delaunay, s’est rendue à l'Ehpad du Césalet à Jacob-Bellecombette où une aide-soignante a empoissonné six patients.
Vidéos à la une
Michèle Delaunay, ministre déléguée aux personnes âgées, réagissait au tweet de Xavier Cantat, compagnon de Cécile Duflot dans lequel il accuse Manuel Valls de "propos racistes" sur les Roms....
Vidéos à la une
Zoom sur le colloque national de la bientraitance qui s’est tenu au Génocentre à Evry en présence de Michele Delaunay, ministre des personnes âgées et de l’autonomie.
Vidéos à la une
La ministre déléguée en charge des personnes âgées, Michèle Delaunay, a salué samedi à La Terrasse, dans l'Isère, la mobilisation du personnel, des secours et des habitants, lors de...
Société
Dixie, la chienne de Michèle Delaunay, aurait  mordu un petit garçon de 9 ans ce dimanche sur une plage d’Hossegor. L’incident n’a heureusement causé que de légères blessures, mais c’est la deuxième fois que la chienne de la ministre sort les crocs.
Politique
Michèle Delaunay, la ministre déléguée aux personnes âgées, est la reine des châteaux de sable. Une activité estivale qui lui a valu d’être distinguée par le Figaro.
Politique
Il semble que le « Made in France » cher à Arnaud Montebourg ait inspiré d’autres membres du gouvernement : Najat Vallaud-Belkacem, Cécile Duflot et Marie-Arlette Carlotti ont elles aussi défendu les couleurs du drapeau français.
Insolite
En visite à Saint-Etienne, Michèle Delaunay, la ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l'Autonomie, veut changer l'image associée à la vieillesse. Arnaud Montebourg lui a promis de l'aider... d'une manière très particulière ! 
Insolite
Dixie, le berger allemand de Michèle Delaunay, la ministre déléguée aux Personnes âgées et à l’Autonomie, aurait mordu un gardien de la paix. La ministre dément la version du rapport de police. Les détails avec Planet.fr. 
Publicité