Vidéos à la une
Michel Sardou arrête de chanter. Il s'est confié au Parisien sur ses derniers projets, une tournée qui débutera en juillet, et un ultime album, prévu pour octobre. "J'arrête de chanter. Définitivement". Dans les colonnes du Parisien, Michel Sardou est clair, à 70 ans, la musique, c'est terminé pour lui. Sa maison de disque a insisté pour qu'en plus de sa tournée d'adieux il sorte par la grande porte, avec un dernier album. Le dernier concert promet d'être grandiose : "avec plein d'effets visuels. Ce sera un remerciement au public qui me suit depuis 50 ans", explique le chanteur. Il met fin à 50 ans de carrière dans la musique, parce que sa voix "avec l'âge, a descendu", et pour éviter de "faire l'album de trop". Mais c'est surtout pour se consacrer à son grand plaisir : le théâtre. "C'est magnifique. J'adore le théâtre de boulevard, n'en déplaise aux intellos. J'entends rire les spectateurs. (...) Au théâtre, je jouerais jusqu'au bout. Mais vous savez, on ne choisit ni sa mère, ni sa mort", confie l'artiste qui, contrairement aux rumeurs ne remplacera pas Johnny Hallyday pour la tournée des "Vieilles canailles".
Société
Dans une interview au "Parisien" ce vendredi, l'interprète des "Lacs du Connemara" annonce qu'il mettra "définitivement" un terme à sa carrière après une dernière tournée et un dernier album. 
Vidéos Insolite
50 minutes Inside revient sur les 50 ans de carrière de Michel Sardou. Un épisode douloureux pour le chanteur est évoqué. En 1976, la chanson "Je suis pour" en pleine affaire Patrick Henry, le meurtrier d'un petit enfant de 7 ans, est vue comme un plaidoyer pour la peine de mort. Des manifestations sont organisées, une bombe sera même retrouvée sous la scène d'une salle où il devait donner un concert à Bruxelles. Malgré son image de chanteur de droite, il parvient à continuer à vendre des disques tout au long de sa carrière.
Vidéos à la une
Invité à l’antenne de BFMTV, le chanteur est revenu sur ses récents propos dans lesquels il disait craindre "une invasion passive" des réfugiés orchestrée par Daech.
Société
Invité sur BFMTV ce vendredi matin, le chanteur est revenu sur ses récents propos dans lesquels il disait craindre "une invasion passive" des réfugiés orchestrée par Daech.
Vidéos Vu à la télé
Mardi 8 septembre, Michel Sardou et Marie-Anne Chazel étaient les invités du 20h de Gilles Bouleau sur TF1. Les deux comédiens faisaient la promotion de la pièce Les Représailles d'Eric Assous. Très complice avec le présentateur, Michel Sardou s'est lâché en fin de journal en lui conseillant de...
Insolite
L’ancien président de la République était un véritable fan du chanteur à succès. Il l’aurait même invité à déjeuner à l’Elysée.
Vidéos Vu à la télé
 Michel Sardou a évoqué ses infidélités sur le plateau de l'émission de Mireille Dumas Qui êtes-vous Michel Sardou ? sur France 3. Il a également exprimé ses regrets concernant celles-ci.  
Politique
Carla Bruni-Sarkozy a, dans un entretien accordé au quotidien espagnol El Pais, déclaré qu’un retour en politique de Nicolas Sarkozy "n’est pas à l’ordre du jour". Alors que les rumeurs d’un retour ne cessent d’être rapportées, Nicolas Sarkozy s’est rabiboché avec ses soutiens comme le chanteur Michel Sardou.
Publicité