Vidéos A la une
La caissière de supermarché licenciée pour une erreur de caisse de 5 euros 32, va réintégrer son poste à Mézières-sur-Seine mercredi prochain. Sa réintégration fait suite à sa rencontre avec la direction régionale de Carrefour Market ce vendredi. Le 22 décembre dernier, Vanessa, caissière de 37 ans, a fait une erreur de caisse. "J'ai oublié de scanner un pack de bières à 5e et deux sacs plastiques", a-t-elle raconté. Cette erreur lui a valu 28 jours de mise à pied. Puis, la semaine dernière, elle a reçu une lettre de licenciement pour faute grave. "Ça arrive régulièrement à bon nombre de mes collègues et jamais il n'y a eu de sanctions", a-t-elle expliqué. Mais grâce à l'ampleur de la mobilisation de la CGT, de clients et d'anonymes qui ont signé une pétition, elle a été reçue ce matin par la direction régionale de Carrefour Market. "La direction a clairement reconnu une sanction trop exagérée", a raconté Vanessa. Elle a obtenu la réintégration à son poste. "J'avais besoin de ce boulot pour vivre donc là je suis contente, je suis vraiment soulagée", a-t-elle confié.
Publicité