Les autorités recommandent la plus grande vigilance aux départements des Bouches-du-Rhône, de l’Aude, du Gard et du Var, soumis au risque d’incendies depuis lundi.

Après les violents incendies qui se sont arrêtés aux portes de Marseille en août, le département des Bouches-du-Rhône est de nouveau menacé, de même que les départements de l'Aude, du Gard et du Var. Ce sont 1 000 hectares de végétations qui sont partis en fumée lundi, rapporte France Info. Près de Marseille, les feux ont dévasté 360 hectares dans le parc national des Calanques et ont menacé Cassis.

Cette recrudescence est due à la sécheresse extrême qui frappe la France cet été. Météo France signale un risque d'incendie dans le Gard, placé en vigilance jaune en raison de vents violents. Les deux phénomènes sont liés, car la virulence des rafales permet aux feux de se propager.

À lire aussi – Météo : les prévisions de la journée

Pas de victime pour l'instant

Aucune victime n'est à déplorer pour le moment, mais les autorités appellent à la prudence. Toujours selon France Info, les Bouches-du-Rhône étaient en "danger exceptionnel" lundi. Cela est lié aux "records décadaires" observés cet été dans la zone, c'est-à-dire que les températures n'y ont jamais été aussi élevées pendant plus de 10 jours consécutifs.

Publicité
Certains habitants de Cassis ont préféré quitter les lieux par précaution, mais le danger n'est pas encore trop grand pour nécessiter une évacuation. En cas d'incendie ou de début d'incendie, appelez le 18 et abritez-vous. Si vous habitez dans le Sud, évitez particulièrement les massifs forestiers du Var, placés en "risque incendie sévère" ce mardi.

Vidéo sur le même thème – Incendies dans le sud de la France : aux Pennes-Mirabeau, des familles ont tout perdu

Publicité