Une violente collision a eu lieu jeudi soir entre un TGV reliant Paris à Nantes et une voiture tombée sur les voies, à proximité d’Anger (Maine-et-Loire). La conductrice du véhicule est décédée sur le coup.

Un dramatique accident. Jeudi aux alentours de 21 heures, un TGV parti de Paris et allant en direction de Nantes a violemment heurté une voiture visiblement tombée sur les rails depuis un pont à Champtocé-sur-Loire (Maine-et-Loire). Selon les informations de Ouest-France, la voiture aurait d’abord percuté le pont avant de chuter sur la voie se trouvant en-dessous. La violence du choc a été telle que la conductrice du véhicule est décédée sur le coup. Seule à bord de sa voiture, la jeune femme était âgée de 26 ans, d’après France Bleu.

Publicité
"On a bien senti que quelque chose passait sous le train"Le TGV qui transportait quelque 500 passagers a, quant à lui, fini par s’immobiliser à près de deux kilomètres du lieu de l’accident. Contactés par Le Figaro des passagers ont rapporté que l’engin aurait roulé près d’une minute après le choc avant de parvenir à s’arrêter complètement et ce, en freinant d’un coup sec. "On a bien senti qu'il y avait quelque chose qui passait sous le train et ça a fait pas mal de bruit", a par ailleurs raconté un passager à BFM TV.

De son côté, le service de communication de la SNCF a fait précisé, par la voix d’Elodie Claudel : "Notre conducteur a pris toutes les mesures de sécurité qui s'imposent en immobilisant son train et en demandant l'interruption du trafic". Ce TGV Paris-Nantes est finalement arrivé à destination avec près de six heures de retard.

Publicité