Six départements français de la façade ouest on été placés en vigilance orange face aux orages pour la nuit de mardi à mercredi.

Mise à jour :

Selon les dernières informations, la vigilance orange pour orages et pluies-inondations a été étendue à 18 départements du quart sud-ouest du pays.

Météo France a ainsi placé les départements du Cher, de la Creuse, de l'Indre, des Deux-Sèvres, de la Vendée, de la Vienne et de la Haute-Vienne en alerte concernant des risques de pluies et d’inondations.

L’Ariège, la Charente, la Charente-Maritime, la Dordogne, la Haute-Garonne, le Gers, la Gironde, les Landes, le Lot-et-Garonne, les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées sont, eux, en alerte orages.

 

Météo France a placé ce mardi matin six départements situés sur la côte ouest en vigilance orange pour la nuit de mardi à mercredi.

La Charente (16), la Charente-Maritime (17), la Vienne (86), le Gironde (33), les Deux-Sèvres (79) et la Vendée (85), risquent ainsi de connaître des orages et des inondations à compter de ce mardi minuit jusqu’à mercredi matin. De "violentes rafales de vent" sont également attendues.

A lire aussi : va-t-il enfin faire beau au mois d’août ?

De fortes pluies orageuses aborderont le Poitou-Charentes au milieu de la nuit, "essentiellement du Poitou au nord de la Charente maritime".

"De la Gironde au reste des Charente", de très fortes rafales de vent (100 km/h) accompagneront des orages violents et des fortes averses (30 litres d’eau par mètre carré en moins de 2 heures). Un risque de grêle n’est pas à exclure, précise Météo France. En outre, dans le contexte de très fortes marées, "un risque de submersion très localisé" existe également.

Amélioration mercredi en début en matinée

Si la nuit sera agitée, une amélioration rapide est annoncée pour mercredi en début de matinée.

Publicité
Après un mois de juillet exceptionnellement pluvieux, le début du mois d'août ne semble guère plus réjouissantEn effet, ce mois-ci devrait confirmer la tendance de juillet. A savoir, un déficit global d’ensoleillement accompagné de précipitations abondantes. Ainsi que nous l’a précisé Météo France, "dans certaines régions comme le nord-ouest – qui avaient jusqu’alors été privilégiées – le cumul normal de ce qui tombe habituellement au cours des 30 jours d'août a déjà été dépassé".

> Vidéo sur le même thème : météo du mardi 12 août : la fraîcheur s’accentue