Jusqu'à lundi, un vent d'air chaud provenant du Maghreb va faire grimper le thermomètre dans le sud puis dans les deux tiers nord du pays. Et après ? Un météorologue a répondu à nos questions.

Cette fois-ci, l'été pourrait bien faire son apparition pour de bon. A la faveur d'une "remontée d'air subtropical en provenance du Maghreb, de fortes chaleurs sont attendues dans l'arrière-pays méditerranéen", explique à Planet.fr Cyrille Duchesne, météorologue à La Chaîne Météo.

A lire aussi - Météo : des températures caniculaires attendues jusqu'en fin de semaine

"De jeudi après-midi jusqu'à lundi prochain, on attend dans le sud de la France des températures autour de 35 °C l'après-midi, avec des pointes à 39 °C", indique le prévisionniste. Le matin comme le soir, le thermomètre doit afficher entre 22 et 24 degrés. 

Dans un second temps, cet air chaud gagnera la partie nord de la France, mais de manière moins intense que dans le sud. 

Nous ne revivrons pas l'épisode caniculaire de 2015

Cette vague de chaleur doit prendre fin en début semaine prochaine. "Après cet épisode, on entrevoit une baisse des températures à partir de mardi avec un retour à la normale en terme de températures", prévient Cyrille Duchesne. Pour la suite, celui-ci se montre beaucoup plus circonspect sur l'évolution des températures, car la fiabilité est "très limitée".

Toutefois, le météorologue soutient qu'il n'y aura pas d'épisode caniculaire comme l'année dernière à la même période. "En 2015, la moitié des départements était en alerte pour des températures anormalement élevées, et nous étions dans un contexte de sécheresse, rappelle-t-il, ce qui n'est pas le cas actuellement."

Publicité
Par précaution, et comme chaque année, le Plan Canicule a été déclenché en France. Vous pouvez consulter le site du ministère de la Santé pour connaître les principales recommandations en cas de fortes chaleurs.

Vidéo sur le même thème : Avec la canicule, il cuit un oeuf en plein soleil !