Dans un tweet, Météo France a diffusé des chiffres alarmants. Selon l'organisation météorologique, la canicule qui frappe la France cet été a déjà battu des records de chaleur.

Cet été, une vague de chaleur venue du Sahara a fait hausser drastiquement les températures. Les départements placés en vigilance s'accumulent et les consignes de sécurité se multiplient. Météo France parle même de "records décadaires" pour certaines régions.

Un record décadaire, dans ce contexte, indique que la température n'a jamais été aussi élevée sur une période de 10 jours. Pour décréter la canicule, à titre d'exemple, il faut une période de trois jours de fortes chaleurs. Même les "pics de chaleur" ne sont pas censés dépasser les 5 jours, ce qui témoigne de l'exceptionnelle hausse subie par la France cette année.

À lire aussi – Comment pouvez-vous vous habiller au travail lors de fortes chaleurs ?

La prudence est de mise

La température dépasse notamment les 37 degrés au Mans, à Limoges, à Nemours et à Chartres. On n'avait pas connu ce genre de hausse depuis la période du 15 au 21 Août 2012, selon Météo France, ou elle atteignaient 38, voire 40 degrés. Les zones urbaines, très actives, sont particulièrement touchées.

Publicité
En tout, 34 départements ont été placés dernièrement en alerte orange. Dans chacun d'eux, la canicule a été confirmée. Le plus fort de la vague de chaleur, entamé mardi, ne s'achèvera que samedi, rapporte le site de Météo France. Même en bonne santé, il convient d'être vigilant. Il faut boire de l'eau même sans soif, se rafraîchir et fréquenter les endroits frais au moins 3 heures par jour. De même, évitez les activités physiques et surtout surveillez les personnes à risque, comme les enfants et les personnes âgées.

Vidéo sur le même thème – En Dordogne, la chaleur envahit les campings

Publicité