Selon Météo-France, l’été 2017 fait partie des trois périodes estivales les plus chaudes depuis 1946. Des températures supérieures de 1,5°C à la moyenne ont été enregistrées. C'est encore loin du record de 2003.

Il fait très chaud cet été, et c’est loin d’être une simple impression. Météo-France a indiqué dans un communiqué qu’il s’agissait d’un des trois étés les plus chauds depuis 1946. Des températures supérieures de 1,5°C à la moyenne de référence entre 1981 et 2010 ont été enregistrées. De fait, il s’agit également d’une des cinq périodes estivales les plus chaudes depuis 1981.

En juin, une vague de forte chaleur, qui s’est accentuée en juillet, s’est abattue sur la France. En août également, des régions comme la Corse et l'Auvergne-Rhône-Alpes ont subi un épisode caniculaire. L’été 2017 est tout de même loin du record de 2003 avec ses 3,2°C de températures supérieures à la moyenne, mais des records de chaleur ont tout de même été battus dans certains départements.

Un léger rafraîchissement en août

La période de fortes températures a persisté durant les trois premières semaines de juillet, avec deux pics de chaleur du 4 au 9 et du 17 au 19. Météo-France explique dans son communiqué que la période a été suivie d’un "rafraîchissement généralisé". Le mois d’août a en effet été plus frais sur la façade atlantique et le Nord de la France. Cependant, les régions méditerranéennes et encore une fois l’Auvergne-Rhône-Alpes et la Corse ont enregistré des épisodes caniculaires au début du mois.

Publicité
Une vigilance orange canicule est également maintenue aujourd'hui dans huit départements : l’Allier, le Jura, la Loire, le Puy-de-Dôme, le Rhône, la Saône-et-Loire, le Tarn et le Tarn-et-Garonne. Les fortes chaleurs devraient cesser entre mercredi et jeudi, grâce à l’arrivée d’une dégradation pluvio-orageuse. 

Vidéo sur le même thème : Canicule: des pics à 37 degrés attendus ce lundi

mots-clés : Chaleur, été, Canicule
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité