Un mort, seize blessés, des foyers privés d'électricité... Le cyclone Bejisa s'est éloigné de l'île de La Réunion dans la nuit de jeudi à vendredi en laissant derrière lui des dégâts humains et matériels. Retour en image.

Le passage du cyclone Bejisa sur l'île de la Réunion jeudi a engendré la mort d'une personne et a fait seize blessés. L'oeil du cyclone est passé à proximité de la côte ouest de l'île, à une quinzaine de kilomètres environ. L'alerte rouge déclenchée mercredi a été levée ce vendredi par la préfecture réunionnaise.

Deux personnes ont été grièvement blessées en chutant d’un toit et d’une échelle, 14 ont été légèrement touchées. La plupart n’avaient pas respecté les consignes d’alerte rouge interdisant toute sortie, a indiqué la préfecture. Cette alerte a été levée à 9h locales (05H00 GMT). Selon les services météo locaux, les rafales de vent ont atteint par moment 151 km/h.

La tempête a provoqué d'important dégâts matériels, aux habitations ainsi qu'aux réseaux routier et électrique. Près de 167 000 foyers étaient privés d'électricité ce vendredi matin. "La situation reste très sensible", a annoncé le préfet de la Réunion Jean-Luc Marx. Aussi, environ 200 000 habitants, soit un quart de la population de l'île, ont subi des coupures d'eau selon la préfecture.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité