Les prévisions météo pour la Normandie annoncées chaque jour dans les bulletins télévisés fâchent le président du site chargé de promouvoir les offres touristiques de la région. Découvrez pourquoi.

Hervé Label, ne décolère pas. Ainsi que le rapporte France Bleu, le président du site chargé de regrouper et promouvoir les quelques 105 lieux touristiques de Normandie est furieux après les prévisions Météo qui sont annoncées chaque jour à la télévision pour sa région. Selon lui, les prévisions annoncées sont trop générales et desservent l’activité touristique de la Normandie. "Quand cette météo est présentée de façon 'indélicate' ou un petit peu généraliste, les conséquences économiques sont nombreuses", a-t-il expliqué à la radio. Selon lui, généraliser les épisodes pluvieux comme le font actuellement les bulletins météo télévisés dissuaderait certains touristes de venir. "On parle de côtes de la Manche. Je rappelle que c'est quand même 1047 km et on a l'impression que c'est toujours le même climat du Nord de la France jusqu'à Brest", a-t-il regretté.

A lire aussi -Découvrez les prévisions météo dans votre ville

Choisir Caen comme station de référence ? Aussi, pour remédier à cette situation et faire en sorte que les prévisions "collent" aux paysages ensoleillés mis en avant sur son site, Hervé Label propose aux chaînes télévisées de prendre Caen et non plus Cherbourg comme station de référence pour la région. Selon lui, Caen est en effet "moins soumise aux vents dominants maritimes" et bénéficie d’un climat plus modéré, a-t-il souligné, ajoutant que de cette station était plus représentative du climat moyen de la Normandie.

Publicité
"Souvent on nous faisait la même remarque pour la Bretagne et le nord de la France. C’est le climat tempéré de la France qui veut que dans le sud il y ait plus de soleil et moins dans le Nord", a de son côté indiqué à France Bleu Anaïs Baydemir, journaliste sur France 2. "Voyez déjà notre carte et le temps que l’on nous donne. On a une météo nationale, on ne peut pas se permettre d’avoir une météo trop régionale, on n’a pas le temps malheureusement", a-t-elle également fait valoir. Et celle-ci d’ajouter : "Heureusement qu’il y a ces applications qui font que l’on peut être plus près de la météo locale".

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :