International
D’après le Telegraph, le méridien de Greenwich est placé au mauvais endroit. En cause : les calculs scientifiques de l’époque.
Publicité