Vidéos A la une
Invité de BFMTV ce jeudi, Karim Achoui est revenu sur la volonté de la mairie de Chalon-sur-Saône de supprimer les menus de substitution au porc dans les cantines de la ville. L'avocat, fondateur de la Ligue de défense judiciaire des musulmans, avait intenté un recours en référé contre cette décision, recours rejeté ce jeudi par la justice. "J'ai bien compris que derrière la volonté du maire, il y avait une volonté politique de radicalisation, de confusion dans l'esprit. Nous sommes dans une instrumentalisation de cette laïcité", a estimé l'avocat franco-algérien. "La laïcité, c'est respecter les religions de chacun", a-t-il jugé.
Publicité