Politique
L’Elysée a récemment  refusé d’accéder à la requête du président iranien, Hassan Rohani, lequel a exigé que lui soit servi un déjeuner halal et sans alcool et ce, au nom de la tradition républicaine. Plus de détails.
Publicité