Vidéos A la une
Patrick Henry, condamné en 1977 à la réclusion à perpétuité pour le meurtre d'un enfant, pourrait retrouver la liberté. La cour d'appel de Paris examine jeudi sa demande de libération conditionnelle, obtenue en janvier par le tribunal de Melun, mais bloquée par un appel du parquet. Carine Delaby-Faure, son avocate, regrette que son client n'ait pas suivi de "psychothérapie" en prison.
Vidéos A la une
Grièvement blessé la semaine dernière par plusieurs balles tirées par un avocat qui s'est ensuite suicidé, le bâtonnier de Melun Henrique Vannier raconte au micro de BFMTV avoir supplié son agresseur de lui laisser la vie sauve. 'J'ai dit (à Me Scipilliti, Ndlr) 'T'as le choix (de me tirer sur le) visage ou tu as le choix de me laisser père'. Et rapidement il m'a dit, 'Je te laisse la vie'.'
Société
"Miraculé", Me Henrique Vannier a failli perdre la vie, il y a tout juste une semaine, après qu’un avocat lui a tiré dessus à plusieurs reprises.
Vidéos A la une
Après l'agression du bâtonnier de Melun mercredi, on en sait un peu plus sur le profil de l'agresseur. L'homme, un avocat de 63 ans qui s'est suicidé après ses coups de feu, était dépressif et endetté. Proche de l'extrême droite, il avait laissé une sorte de testament de 240 pages où il exprime notamment sa haine des bâtonniers.
Vidéos A la une
Quelques heures après qu'un avocat a tiré sur le bâtonnier de Melun, le blessant grièvement, avant de retourner l'arme contre lui, les circonstances du drame commençaient à se préciser ce jeudi en fin de journée.
Vidéos A la une
Joseph Scipilliti, un avocat de Melun, s'est rendu jeudi, au tribunal pour y rencontrer le bâtonnier qui devait lui notifier sa suspension. L'avocat lui a tiré dessus dans son bureau avant de se donner la mort. Henrique Vannier, le bâtonnier, est grièvement blessé mais son pronostic vital n'es plus engagé. Avant de passer à l'acte, l'homme de 63 ans originaire d'Italie, a envoyé un texte de 140 pages à ses clients. Ce document est un journal où il décrit les périodes dépressives de sa vie et dénonce le fonctionnement de sa profession. Joseph Scipilliti cible clairement son bâtonnier dès l'introduction: "il était le candidat idéal".
Vidéos A la une
Un avocat a tiré sur le bâtonnier du Tribunal de Melun avant de se donner la mort jeudi matin. Le bâtonnier est depuis dans un état critique. L'avocat a pu pénétrer dans le palais de justice de Melun avec son arme. La sécurité du tribunal avait été récemment accrue grâce notamment à l'installation de portiques de sécurité. Mais les avocats ne font pas l'objet d'une fouille des effets personnels. Après le drame de Melun, la question de leur contrôle à l'entrée des tribunaux est évoquée. Les avocats n'ont pour le moment pas demandé de mesures de sécurité supplémentaires. La garde des Sceaux, Christiane Taubira, se dit prête à rencontrer les représentants des professions judiciaires.
Société
Ce jeudi matin, l’avocat Joseph Scipilliti a tiré sur le bâtonnier de Melun Henrique Vannier avant de se suicider. Cet acte pourrait être prémédité.
Vidéos A la une
Un avocat qui avait rendez-vous avec le bâtonnier du barreau de Melun, Henrique Vannier, au tribunal de grande instance de Melun, lui a tiré dessus à trois reprises dans son bureau ce jeudi matin. "On espère qu'il va s'en sortir", a déclaré Me Fattih Irguedi, décrivant le plus jeune bâtonnier d'Ile-de-France comme une personne exerçant ses fonctions "avec sérieux et impartialité". "On est tous choqués", a ajouté l'avocat au TGI de Melun.
Société
Un avocat a tiré ce jeudi matin sur le bâtonnier du tribunal de grande instance de Melun avant de retourner l'arme contre lui.
Société
Après avoir laissé leur fille morte enterrée dans les bois pendant plus d'un an, les parents de la petite Inaya vont être jugés à partir de ce jeudi aux assises de Melun (Seine-et-Marne).
Vidéos A la une
Les arrêts de bus sont déserts à Melun depuis deux jours. Les chauffeurs ont exercé leur droit de retrait à la suite de violences à l'encontre de l'un des leurs lundi après-midi. "Il n'y a pas de territoire dans la République qui puisse être exempt du service public. C'est pourquoi il faut d'abord rétablir la sécurité et ensuite des conditions de transport acceptables pour les habitants", a estimé François Kalfon, conseiller régional PS d'Île-de-France.
Vidéos A la une
Brice Ridor, délégué du Personnel du réseau de bus de Melun, relate l'agression dont a été victime un de ses collègues lundi après-midi. Devant le bus caillassé à l'aide de gravats de chantier, il se félicite qu'aucun client n'ai été blessé mais regrette une "violence inouïe". "Ça a été vraiment très très loin, le traumatisme pour lui doit être énorme'.
Société
Lundi et mardi, trois établissements scolaires accueillant des tout-petits ont été vandalisés et du matériel dérobé.
Vidéos A la une
Il y a une semaine, une école maternelle de Melun, en Seine-et-Marne, a été saccagée par des enfants âgés de 5 à 13 ans. Sept jours après, les habitants du quartier ne comprennent toujours ce qui les a poussés à commettre cet acte. Retour sur les lieux du saccage.
Vidéos A la une
22 enfants âgés de 5 à 13 ans se sont introduits dans une école maternelle de Melun samedi et ont saccagé plusieurs salles de classe. Jean-Claude Radier, avocat spécialiste des assurances, nous explique qui va payer les dégâts.
Vidéos A la une
Des parents d'élèves ont fait part de leur stupéfaction ce lundi après l'interpellation ce week-end de 22 enfants de 5 à 13 ans qui venaient de saccager plusieurs salles de classes d'une école maternelle de Melun.
Vidéos A la une
22 enfants âgés de 5 à 13 ans se sont introduits dans une école maternelle de Melun samedi et ont saccagé plusieurs salles de classe. Interpellés par la police, ils ont ensuite été rendus à leurs responsables légaux.
Vidéos A la une
Étagères renversées, vitre brisée, peinture sur les murs... 22 enfants âgés de 5 à 13 ans se sont introduits dans une école maternelle de Melun samedi et ont saccagé plusieurs salles de classe. Leurs responsables légaux pourraient se voir demandés un dédommagement financier.
Vidéos A la une
Le tribunal administratif de Melun a rejeté, ce lundi, la demande formulée par la Fédération des libres penseurs de Seine-et-Marne, de démonter la crèche présente dans les jardins de la ville. Pour l'association, ce symbole religieux installé dans un espace public portait atteinte au principe de laïcité. La fédération s'est dite déçue. Le maire UMP, lui, se réjouit de la décision judiciaire.
Société
La police tente actuellement de retrouver la mère d’un bébé âgé de seulement quelques heures retrouvé mort samedi au pied d’une tour à Melun (Seine-et-Marne). Une jeune femme de 18 ans a été placée en garde à vue.
Société
En raison de loyers impayés, un couple de Melun vit sans accès à l’eau courante depuis le mois de juillet. Leur nourrisson, lui, est toujours gardé à l’hôpital.
Publicité