Société
Chaque année c’est le même rituel : les méduses viennent perturber la pause estivale de quelques vacanciers, leur laissant en souvenir une marque rouge et douloureuse sur le corps. Pourtant, cet été nous avons été relativement chanceux…
Environnement
Elles piquent, mordent ou brûlent et seront (malheureusement) en votre compagnie si vous partez en vacances. Découvrez les petites bêtes qu’il faut à tout prix éviter pour un été en paix !
Vidéos A la une
Les fortes chaleurs des derniers jours ont entraîné le retour des méduses. Sur les côtes méditerranéennes, les touristes doivent partager l'eau de baignade avec ces invitées pas toujours bienvenues. Alors pour éviter de se faire piquer, les vacanciers s'organisent.
Vidéos Insolite
 Ce vidéaste amateur a filmé un banc de méduses sous l'eau. Impressionnant !  
Vidéos Insolite
Cet homme va nous montrer le nombre incroyable de méduses sous l'eau
Vidéos A la une
A Antibes, afin de lutter contre les méduses, la municipalité a installé d'immenses filets de protection. Tendus le long des plages, ils doivent permettre aux estivants de se baigner en toute tranquillité dans une des villes françaises les plus touchées par la prolifération de méduses.
Vidéos A la une
Sur la côte Atlantique, les méduses sont cette année nombreuses: sous l’effet du réchauffement de l’eau et de courants favorables, elles peuvent même venir s’échouer sur le rivage. Impressionnantes pour les baigneurs, ces grosses méduses appelées "rhizostoma" ne sont en fait pas aussi dangereuses...
Publicité