Vidéos Cinéma
C'est l'été à Rome et la cité éternelle brille d'une beauté insaisissable et définitive. Jep Gamberdella a soixante-cinq ans, il continue de dégager un charme sur lequel le temps ne semble pas avoir d'emprise. Auteur dans sa jeunesse d'un seul roman, "L'Appareil humain", il n'a plus rien écrit...
Publicité