Vidéos à la une
Le Canard Enchaîné est le journal satirique de référence en France. A chaque parution, le mercredi, la classe politique frémit. Et cela a été encore plus vrai durant la campagne pour la présidentielle, avec notamment les révélations sur François Fillon. La Une du 1er février 2017 est à consulter ici : https://t.co/PBZoA4O0ym- canardenchaine (canardenchaine) 31 janvier 2017 Le Canard est connu pour son indépendance : il ne contient pas de publicité et n'appartient à aucun groupe politique ou économique. Autre originalité : il n'existe que dans une version papier et pas sur le web (hormis la Une du journal ! voir ici) 'Si on avait mis les articles sur Fillon sur Internet, qu'est-ce qu'on aurait mis dans le journal papier le mercredi? C'est la démonstration parfaite de que la presse papier peut exister encore, elle peut gagner sa vie. Elle peut être indépendante, si tant est que les journalistes arrivent à être indépendants dans leur journal. Nous sommes un contre-pouvoir. C'est à dire qu'on va limiter un petit peu toutes les bêtises et les conneries que peuvent faire les hommes politiques ou les institutions.' Claude Angeli, ex-rédacteur en chef Dénoncer les abus du pouvoir L'hebdomadaire a été créé en 1915 pendant la Première Guerre mondiale. Ce journal centenaire s'attaque à tous les partis sur l'échiquier politique. Il propose un journalisme d'enquête, ainsi que des caricatures et des billets d'humeur. Le dessinateur franco-uruguayen Pancho fait partie de l'équipe. 'Pour moi, c'est très important pouvoir travailler au Canard Enchaîné parce que c'est une publication exceptionnelle, en France et dans le monde entier. C'est une publication indépendante. Ce qui m'intéresse, en tant que dessinateur, c'est de pouvoir dénoncer les abus du pouvoir. Car même dans les démocraties, on ressent une certaine oppression.' Pancho, dessinateur Le slogan du journal résume bien sa ligne éditoriale : 'La liberté de la presse ne s'use que si l'on ne s'en sert pas'. 'On fait de l'investigation très sérieusement, mais sans se prendre au sérieux, c'est à dire qu'on enquête, on vérifie plus trois fois qu'une, mais on ne raconte pas en mode de justicier ou un mode très dure, on le raconte sous un ton moqueur comme le Canard l'a fait toujours.' Erik Emptaz, rédacteur en chef du Canard Enchaîné ----------------- Producer : Escarlata Sanchez Version française : Olivier Péguy
Vidéos à la une
Le Daily Mail va verser plus de deux millions et demi d'euros à Melania Trump et lui faire des excuses publiques pour l' avoir qualifiée d'escort-girl dans un article publié en août dernier. 'Nous présentons nos excuses à Mme Trump pour la peine et le désagrément causés. Afin de mettre fin aux deux actions en justice intentées par elle contre nous, nous avons accepté de lui verser des dommages et intérêts', pouvait-on lire ce mercredi sur le site web du Daily Mail. Dans son article publié à l'époque en pleine campagne présidentielle, le tabloïd britannique avait écrit que Melania Trump, ex-mannequin, avait officié comme escort-girl dans les années 1990. Le Daily Mail avait notamment avancé que la Première dame 'proposait des services au-delà du simple mannequinat' lorsqu'elle était top model. Estimant avoir été bafouée, Mélania Trump avait exigé 150 millions de dollars de dommages et intérêts.
Revue du web
Avec l'Express
Cela peut paraître étonnant: Konbini diffuse ce mercredi une interview de François Hollande. Pourquoi le site de pop culture destiné surtout aux 15/25 ans s'est-il mis à la politique? L'Express a décidé d'en savoir plus.
Revue du web
Avec l'Express
Mardi soir, dans C à vous, Florian Philippot s'en est encore pris à l'animatrice Anne-Sophie Lapix, qui l'interrogeait sur la controverse née des propos de la présidente du FN sur la rafle du Vel' d'Hiv.
Revue du web
Avec l'Express
Cyril Hanouna continue de faire appel à des profils divers et variés pour rejoindre son émission sur C8.
Revue du web
Avec l'Express
Lors du meeting de François Fillon, dimanche, Louis Morin et son équipe de tournage ont été malmenés par l'équipe de sécurité du candidat. L'Express a contacté le journaliste pour en savoir plus.
Revue du web
Avec l'Express
La nouvelle saison de l'émission survivaliste de M6 débute ce lundi soir. Le premier épisode de The Island, très extrême, donne le ton.
Revue du web
Avec l'Express
Hugo Clément, de l'émission Quotidien, sur TMC, et Louis Morin, journaliste du Petit Journal de Canal+, ont fait part des agressions dont ils ont fait l'objet, dimanche, lors du rassemblement de François Fillon.
Revue du web
Avec l'Express
Si les dernières émissions ont donné lieu à des échanges tendus avec Philippe Poutou ou Jean Lassalle, c'est parce que "ces candidats sont moins habitués au style de l'émission", justifie la productrice Catherine Barma, dans une interview au journal Le Monde.
Revue du web
Avec l'Express
Ils écrivent pour des sites de la "réinfosphère", accusent les médias traditionnels de partialité, mais estiment que la neutralité des médias est un leurre. L'Express leur donne la parole.
Revue du web
Avec l'Express
Il y avait une filloniste cachée sur le plateau de L'émission politique, de France 2, consacrée jeudi soir à la candidature présidentielle d'Emmanuel Macron. Interrogé par L'Express, Karim Rissouli, le journaliste en charge de la séquence, a accepté de revenir sur ce couac.
Revue du web
Avec l'Express
Invités surprise dévoilés à l'avance, soutiens politiques qui avancent masqués, mépris de classe.. Depuis plusieurs semaines, France 2 ne s'illustre pas par l'exemplarité de ses émissions politiques.
Revue du web
Avec l'Express
France 2 a de quoi se réjouir: son programme politique diffusé ce jeudi soir a fait une audience record en séduisant plus de 16% des téléspectateurs.
Revue du web
Avec l'Express
Dans cette émission, chaque candidat affronte une personnalité dont l'identité lui est inconnue avant le tournage en direct. Enfin, en théorie..
Vidéos à la une
Pepsi annonce avoir retiré le spot publicitaire qui mettait en scène le mannequin Kendall Jenner. Dans le clip, le model américain sortait du cortège d'une manifestation pour offrir une canette de Pepsi à un policier. 'The memes are devastating' Why Pepsi's Kendall Jenner ad failed so spectacularly: https://t.co/d0uBqSdYvF pic.twitter.com/MHoatvJP9e- As It Happens (@cbcasithappens) April 5, 2017 Le spot a suscité une vive polémique et l'entreprise a présenté ses excuses expliquant avoir 'manqué [son] but' alors qu'elle cherchait à 'projeter un message d'unité et d'entente'. Pepsi était accusé d'exploiter à des fins commerciales le mouvement 'Black lives Matter'. De nombreux internautes avaient vu une ressemblance entre la fin du spot et la photo primée de Johnathan Bachman : le cliché d'une jeune femme face à des policiers lors d'une manifestation à la suite de la mort d'Alton Sterling, un jeune noir abattu par un policier. This now famous photo been awarded 1st place singles in the World Press Photo's Contemporary Category #samyscamera : Johnathan Bachman pic.twitter.com/HhZm9iiJfu- Samy's Camera (@samys_camera) February 13, 2017 'Si seulement papa avait été au courant du pouvoir de Pepsi' a ainsi railié la fille du militant des droits civique Martin Luther King. If only Daddy would have known about the power of #Pepsi. pic.twitter.com/FA6JPrY72V- Be A King (@BerniceKing) April 5, 2017 D'autres internautes ont de leur côté moqué Kendall Jenner en l'enjoignant de venir à leurs aide avec un Pepsi pour faire face aux gaz lacrymogènes des policiers. The Kendall Jenner Pepsi ad was dumb and didn't matter to me, but all the jokes about the Pepsi ad are making my night. pic.twitter.com/xSUM6SMaHj- Philip DeFranco (@PhillyD) April 5, 2017
Revue du web
Avec l'Express
Pour ce débat des onze candidats à la présidentielle, BFMTV a pu compter sur la présence de plus de cinq millions de téléspectateurs, ce qui en fait le record de la TNT. En revanche, CNews, qui co-diffusait le Grand Débat, n'a pas séduit.
Revue du web
Avec l'Express
Anna Cabana, journaliste et éditorialiste, a jugé Philippe Poutou irrespectueux durant le Grand Débat organisé par BFMTV et CNews mardi soir. Ses propos ont irrité de nombreux téléspectateurs.
Revue du web
Avec l'Express
C'est le pire mois historique de France 2. Il faut dire que depuis plusieurs mois, les nouveaux programmes se succèdent, séduisent peu et disparaissent vite.
Revue du web
Avec l'Express
Première femme à participer à l'émission survivaliste de M6, Laure Manaudou s'est illustrée par sa résistance et son courage. L'Express a eu la chance de visionner l'épisode en avant-première.
Revue du web
Avec l'Express
Philippe Poutou n'est pas le seul à déplorer un accueil mitigé sur le plateau de France 2. Nombreux sont les invités déçus de leur passage dans le talk-show de Laurent Ruquier.
Revue du web
Avec l'Express
Après sept mois d'absence en raison de sa grave maladie, Pierre Ménès était de retour ce dimanche soir sur le plateau du Canal Football Club. Un retour marqué par l'émotion.
Revue du web
Avec l'Express
Déprogrammés à la dernière minute par France Télévisions, les humoristes Thomas VDB et Mathieu Madénian se confient à L'Express sur leur arrivée inattendue sur W9.
Vidéos à la une
Une chaîne de télévision indépendante a été la cible d'un raid de la police au Bélarus. Une perquisition a eu lieu ce vendredi dans les locaux de Belsat, à Minsk, et du matériel informatique saisi, quelques jours après l'arrestation d'une centaine de personnes lors de manifestations contre le président Alexandre Loukachenko. 'On voit que l'attaque contre la presse continue. On pensait que ça allait s'arrêter après le 25 mars. On pensait que la répression allait se calmer. mais comme on le voit, les autorités continuent leur offensive sur la presse. Tous les journalistes arrêtés les 25 et 26 n'ont pas encore été libérés de prison'. Covering protests unwelcome: #Belarus police raid Belsat_TV offices in #Minsk, seize computers (ENG video) #Lukashenka OSCE_RFoM RSF_EECA pic.twitter.com/NMfaBjFLG7- Belsat in English (Belsat_Eng) March 31, 2017 La semaine dernière en effet plusieurs manifestations anti-gouvernementales ont eu lieu au Bélarus - une centaine de personnes ont été arrêtées - et le rassemblement de Minsk a été couvert par Belsat. Intolérable pour Alexandre Loukachenko, qui dirige le pays depuis 1994 et ne tolère quasiment aucune dissidence. Repressed activists spoke about torture in prison #Belarus https://t.co/5GF2usFVJ3 pic.twitter.com/BuNOT0D3ER- Belsat in English (@Belsat_Eng) March 31, 2017
Revue du web
Avec l'Express
Plusieurs journaux de Suède ou de Norvège renoncent à cette vieille tradition des blagues du 1er avril. L'omniprésence des fausses informations et la puissance des réseaux sociaux pouvant les rendre virales, font craindre à ces titres une perte de crédibilité.
Revue du web
Avec l'Express
Ça n'avance pas côté France Télévisions. Le groupe a proposé d'autres dates pour son débat de pré-premier tour, sans toutefois convaincre les candidats qui ont déjà fait savoir qu'ils ne voulaient plus y participer.
Revue du web
Avec l'Express
Lundi, C8 lançait une énième nouvelle formule de Touche pas à mon poste. Pour repasser devant Quotidien, qui a dernièrement battu l'émission en matière d'audiences? Cyril Hanouna a répondu aux questions de L'Express.
Revue du web
Avec l'Express
Retrouver sa virilité? C'est le sujet d'un reportage de France 2, diffusé mercredi dans le journal télévisé de 20 heures. De quoi étonner certaines téléspectateurs.
Revue du web
Avec l'Express
Sur le plateau de Quotidien, la "snipeuse" de Laurent Ruquier a donné l'une de ses premières interviews depuis qu'elle a rejoint le talk-show de France 2.
Revue du web
Avec l'Express
Boycotté par deux candidats à l'élection présidentielle, le débat sur France 2 est maintenant dans le viseur du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel.
Revue du web
Avec l'Express
Quatre mois après la fin de la grève d'iTélé, devenue CNews, qu'en est-il des remplacements et du fonctionnement de la chaîne? Le constat serait alarmant.

Pages

Publicité