Conso
Prix du gaz, généralistes, immobilier : tout ce qui change au 1er mai
Des nouveautés entrent en vigueur dès lundi. Parmi elles : la baisse du prix du gaz, la hausse du tarif de et la consultation chez un généraliste. 
Vidéos à la une
Focus sur le mal-être des étudiants de médecine dont 20% des externes ont des idées noires, une situation qui concerne également l'Université de Tours.
Vidéos à la une
L'Irak est le pays qui subit le plus d'attentats perpétrés par Daesh. A l'hôpital de Bagdad, victimes civiles et militaires se croisent sous le regard des médecins qui se sentent, de plus en plus, en première ligne. "Il y a beaucoup de médecins qui quittent le pays parce que c'est trop difficile. On risque d'être tué ou agressé alors beaucoup préfèrent s'enfuir. Vous savez maintenant, ici comme en Europe la situation est la même. Le terrorisme est aussi en Europe", explique le docteur Rafid qui travaille à l'hôpital de Bagdad depuis 8 ans.
Actualités
Médecins, boulangeries… Certains secteurs ont encore du mal à accepter la carte bancaire, avec des coûts trop importants des terminaux de paiement pour eux. 
Vidéos à la une
Andreas Lubitz, le jeune pilote à l'origine du crash de l'A320 de Germanwings, était persuadé d'avoir des problèmes de vue. Grâce à des rapports médicaux et un email échangé avec son médecin, les enquêteurs ont pu retracer sa descente aux enfers. Ce mercredi, Le Parisien publie la retranscription de ses échanges avec les professionnels de santé. Extraits.
Vidéos à la une
Les médecins sont en grève ce vendredi pour s'opposer au projet de loi santé présenté à l'Assemblée lundi prochain et qui prévoit la généralisation du tiers-payant en 2017. La principale inquiétude pour les médecins, c'est l'influence que pourraient avoir les complémentaires de santé. Autre crainte, la fin du secret professionnel. Selon eux, les mutuelles auraient désormais accès aux dossiers médicaux de leurs patients. Pour Marisol Touraine, la ministre de la Santé, le tiers-payant généralisé est une "évidence". La ministre rappelle qu'elle a pris en compte certaines revendications des médecins comme le délai de paiement ou la création d'un seul interlocuteur pour les centaines de complémentaires santés existantes.
Vidéos à la une
La grève des médecins pour manifester contre la généralisation du tiers-payant était prévue. Les hôpitaux privés se sont donc organisés pour pouvoir faire face à une augmentation de fréquentation de leurs services. "Ce qui est le plus compliqué, c'est de ne pas choquer, de vraiment expliquer clairement la situation aux patients", explique le docteur François Barbotin-Larrieu, de l'hôpital d'Antony, en Île-de-France.
Vidéos à la une
Marisol Touraine était l'invitée de Jean-Jacques Bourdin ce vendredi matin sur BFMTV et RMC. Face à la grogne des médecins, qui ont organisé un mouvement de grève pour protester contre la proposition de la loi de la ministre de la Santé, celle-ci a défendu la mesure du tiers-payant, qui a cristallisé les tensions. "C'est une mesure de justice. C'est une mesure de simplification aussi, c'est moins de paperasse. C'est une mesure qui apparaîtra progressivement comme une évidence", a assuré la ministre.
Vidéos à la une
Tous les professionnels de santé sont invités à faire grève ce vendredi contre le projet de loi Santé de Marisol Touraine et le tiers payant généralisé. Les syndicats de médecins libéraux jouant la carte de l'unité. Il sera difficile de trouver un cabinet médical ouvert pour les patients.
Vidéos à la une
Christian Saout était l'invité de RMC dans la matinale de Jean-Jacques Bourdin ce mercredi matin. Concernant la Sécurité sociale, il a notamment déclaré que "tous les Français mettent 210 milliards d'euros, pour ne pas trouver des médecins là où ils habitent."
Vidéos à la une
Focus sur la revalorisation des dépenses de santé prises en charge par l'Assurance Maladie et l'Agence Régionale de Santé (ARS) en Bretagne.
Vidéos à la une
Focus sur la société Forensic, installée à Questembert dans le Morbihan qui s'engage à former des médecins ou des d'avocats sur la criminalistique (études de preuves et d'indices pour établir un crime).
Vidéos à la une
Depuis le début de l'année, 3.450 personnes ont demandé l'asile en Europe. La moitié d'entre elles sont Syriens. Parmi eux, des médecins, des avocats ou encore des journalistes car 25% des migrants qui franchissent les portes d el'UE sont diplômés de l'enseignement supérieur.
Vidéos à la une
Éric Brunet, animateur radio sur RMC (Carrément Brunet), chroniqueur et essayiste français, et Laurent Neumann, précédemment Directeur de la Rédaction de Marianne, ont débattu sur la nécessité ou non de revaloriser les professions qui s'estiment sous-payées. Sont concernés notamment les professeurs, les médecins ou les agriculteurs. Éric Brunet estime qu'une éventuelle revalorisation de ces métiers pèsera lourdement sur le portefeuille des contribuables. Pour sa part, Laurent Neumann pense que c'est inacceptable de laisser les détenteurs de bas salaire livrés à eux-mêmes.
Société
Le co-pilote qui aurait volontairement provoqué le crash du vol A320 dans les Alpes françaises a vu 41 médecins au cours des cinq dernières années. 
Vidéos à la une
Marisol Touraine, est revenue sur RMC et BFMTV lundi sur la mise en place du tiers payant généralisé, au lendemain de la manifestation des médecins à Paris dimanche. "L'objectif de départ c'est de favoriser l'accès aux soins et l'égalité", a-t-elle rappelé. La ministre de la Santé a également précisé les mesures mises en place pour ne pas pénaliser les médecins." Nous mettons en place un système qui garantira un remboursement en moins de sept jours. C'est l'engagement pris par le gouvernement", a-t-elle ajouté.
Vidéos à la une
La généralisation sur tiers payant, mesure phare du projet de la loi de santé publique portée par Marisol Touraine, aurait-elle du plomb dans l'aile? C'est ce que croit savoir le journal Les Echos. Un recul dû à la mobilisation des syndicats de médecins qui devaient, c'est inédit, défiler tous ensemble le 15 mars prochain contre ce projet.
Société
Le médecin et animateur Michel Cymes affirme dans son dernier ouvrage que l’université de Strasbourg conserverait des restes de victimes juives, issus des expériences nazies.
Vidéos à la une
Depuis deux semaines, des médecins ont décidé de revoir à la hausse le prix de leur consultation. Pour protester contre le blocage depuis cinq ans de leurs tarifs, les médecins ont décidé de facturer illégalement la consultation à 25 euros au lieu des 23 habituels. "C'est un moyen de protester, d'avoir de la reconnaissance, on assure une mission auprès de nos patients en permanence, il faut qu'on reconnaisse à notre juste mesure les actes que l'on fait", estime Alain Carillon, médecin généraliste. Pour ne pas pénaliser les patients, ces médecins pratiquent cette augmentation de tarif seulement en tiers-payant. Ils prennent également le risque de ne pas être payés du tout si l'Assurance maladie décide de ne pas rembourser la consultation.
Vidéos à la une
La grève des médecins se poursuit et s'intensifie en ce début de semaine. Pour protester contre la généralisation du tiers payant, ils ont décidé de faire pression sur la sécurité sociale. Le boycott de la carte vitale et la surcharge administrative qui en découle sont un moyen d'obtenir du gouvernement une réécriture du projet de loi de santé. Malgré le délai de remboursement plus long pour les patients, les médecins ont le soutien de 60% de la population.
Vidéos à la une
Ce matin dans Bourdin Direct, William Gardey, président de l'Assurance maladie et Jérôme Marty, président de l'Union française pour une médecine libre ont défendu leurs points de vue respectifs sur la grève des médecins qui reprend ce lundi. Bourdin Direct est une émission d'information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l'actualité.
Vidéos Argent/Bourse
La tendance du moment: La suite du mouvement de grogne des médecins a été débattue par le docteur Patrick Gasser, président de l'Union nationale des médecins spécialistes confédérés, Philippe Crevel, économiste et le docteur Eric Henry, président du Syndicat de Médecins Libéraux. - Paris est à vous, du 30 décembre, présenté par Karine Vergniol, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
La grève ne s'arrêtera pas le 31 décembre comme annoncée mais prendra dès aujourd'hui un nouveau tournant : des syndicats souhaitent saturer les services de l'assurance maladie notamment en boycottant la carte vitale.
Vidéos à la une
Nicolas Doze s'intéresse aux revendications des médecins et des urgentistes qui entrent en grève ce jour. Les syndicats dénoncent à l'unanimité la réforme santé de Marisol Touraine.
Vidéos à la une
Un automobiliste a foncé dimanche soir à Dijon sur des passants faisant onze blessés dont deux graves. Certains témoins disent l'"avoir entendu crier 'Allahu Akbar' (Dieu est le plus grand en arabe)". Ce lundi matin sur RMC, Pierre-Henry Brandet, porte-parole du ministère de l'Intérieur, a fait le point sur cette affaire. Bourdin Direct est une émission d'information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l'actualité.
Vidéos à la une
La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a annoncé lundi la conclusion d'un accord avec les médecins urgentistes qui permet selon elle à ces derniers de lever leur préavis de grève. "Je me réjouis de l'issue favorable de ces discussions", a-t-elle déclaré à la sortie du conseil des ministres. "La levée du préavis de grève des urgentistes est évidemment une excellente nouvelle", a-t-elle ajouté.
Vidéos à la une
Ce lundi, les urgentistes entament une semaine de grève. Ils demandent de limiter leur temps de travail et harmoniser leur rémunération. Aujourd'hui, un médecin universitaire touche 200 euros de plus par garde qu'un praticien hospitalier. Ils devraient être rejoints par les généralistes, puis les spécialistes.
Vidéos à la une
Les médecins lancent un cri d'alarme généralisé. Les urgentistes appellent à une grève illimitée à partir du 22 décembre. Leur principale revendication: limiter leur temps de travail à 48 heures par semaine contre 60 heures actuellement. De leur côté, les médecins généralistes se mobilisent également. Ils comptent fermer les cabinets du 23 au 31 décembre. Enfin, les médecins spécialistes se joignent à la mobilisation et pourraient cesser leur activité du 24 au 31 décembre.
Vidéos à la une
 François Hollande a encore fait une petite blague. Lors d'un discours prononcé ce jeudi 16 octobre devant le premier congrès de l'Ordre des médecins, il a ironisé sur son impopularité : "Je ne suis pas médecin. Encore que, d'une...
Vidéos à la une
Charlotte Bouvard, fondatrice de l'Association SOS Préma, et Jean-François Magny, chef de service néonatologie hôpital Necker Paris, étaient sur le plateau de BFM Story. Les parents du petit Titouan, né à 25 semaines de grossesse et ne pesant que 900 g, sont désespérés. Leur bébé va souffrir de graves séquelles après avoir fait une hémorragie interne cérébrale qui pourrait provoquer un handicap. Ils continuent leur combat et demandent la fin de ce qu'ils appellent "un acharnement thérapeutique" des médecins, mais ceux-ci s'y opposent pour l'instant.

Pages

Publicité