Vidéos A la une
Chaque victime d'un attentat terroriste a le droit à une indemnisation versée par le fonds de garantie. Cela concerne les préjudices physiques et psychiques. Cette indemnisation s'étend jusqu'aux proches. La première étape est de confirmer son identité auprès des autorités ou des secours. Il faut ensuite réaliser un examen médical. La dernière étape est le remplissage d'un formulaire de demande sur le site du fonds. Les premiers versements d'urgence seront effectués dès la "fin de la semaine", affirme Juliette Méadel, secrétaire d'Etat chargée de l'Aide aux victimes.
Vidéos A la une
Chaque soir, Arnaud Ardoin et ses invités débattent avec vous, dès 19h45, en direct sur www.lcp.fr. La journée de mobilisation lancée aujourd’hui par la CGT-FO-FSU et Solidaires contre la...
Publicité