Vidéos A la une
Jérôme Lavrilleux, député européen et directeur de cabinet de Jean-François Copé, répond aux questions de Ruth Elkrief sur son implication dans l'affaire Bygmalion-UMP après les accusations portées par l'avocat de la société, Me Patrick Maisonneuve, contre le parti politique lors d'une conférence de presse. Selon l'avocat, pendant la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy, des meetings ont été facturés sous le libellé frauduleux de conventions "à la demande de l'UMP".
Vidéos A la une
Le 26 mai, une édition spéciale sur les derniers rebondissements dans l'affaire Bygmalion-UMP a été présentée par Alain Marschall et ses invités: Thierry Arnaud, chef du service politique de BFMTV, Ruth Elkrief, journaliste politique de BFMTV, David Revault d'Allonnes, journaliste politique au Monde, Éric Brunet, chroniqueur et essayiste de BFMTV, et Roger Karoutchi, vice-président de l'UMP, dans le 20H Politique, sur BFMTV. En conférence de presse, l'avocat de la société Bygmalion, Me Patrick Maisonneuve, a affirmé qu'il y avait bien eu "de fausses factures" à la demande de l'UMP pour dissimuler des dépenses de campagne de Nicolas Sarkozy. Sur BFMTV, Jérôme Lavrilleux, directeur de cabinet de Jean-François Copé et député européen, a indiqué qu'il y avait "eu un dérapage sur le nombre d'événements organisés dans cette campagne".
Vidéos A la une
Le 26 mai, une édition spéciale sur les derniers rebondissements dans l'affaire Bygmalion-UMP a été présentée par Alain Marschall et ses invités: Thierry Arnaud, chef du service politique de BFMTV, Ruth Elkrief, journaliste politique de BFMTV, David Revault d'Allonnes, journaliste politique au Monde, Éric Brunet, chroniqueur et essayiste de BFMTV, et Benoist Apparu, député UMP de la Marne, dans le 20H Politique, sur BFMTV. En conférence de presse, l'avocat de la société Bygmalion, Me Patrick Maisonneuve, a affirmé qu'il y avait bien eu "de fausses factures" à la demande de l'UMP pour dissimuler des dépenses de campagne de Nicolas Sarkozy. Sur BFMTV, Jérôme Lavrilleux, directeur de cabinet de Jean-François Copé et député européen, a indiqué qu'il y avait "eu un dérapage sur le nombre d'événements organisés dans cette campagne".
Vidéos A la une
Pierre Lellouche, député UMP de Paris, répond aux questions de Ruth Elkrief sur les derniers rebondissements dans l'affaire Bygmalion-UMP et sur la première place du FN lors des élections européennes. Lors d'une conférence de presse, l'avocat de Bygmalion, Me Patrick Maisonneuve, a affirmé qu'il y avait bien eu "de fausses factures" à la demande de l'UMP pour dissimuler des dépenses de campagne de Nicolas Sarkozy. Pierre Lellouche a été entendu comme témoin par la police de Nanterre dans le cadre de cette affaire.
Vidéos A la une
Michèle Alliot-Marie, élue députée UMP européenne et ancienne ministre de l'Intérieur, était sur le plateau de BFM Story.
Publicité