Société
Le procès de l’assassin présumé de Maxime Roussel s’ouvre ce lundi, devant la cour d’assises des mineurs de Besançon (Doubs). Le corps du jeune homme de 14 avait été retrouvé calciné dans un bois d’Etouvans en janvier 2012.
Publicité