Politique
Sur les bancs du collège et du lycée, le candidat à la primaire de la droite et du centre accumulait non seulement les mauvaises notes, mais aussi les incartades ! Une idée qui devrait réjouir les cancres actuels.
Publicité