Vidéos A la une
Une étude américaine de la revue "Consumer Reports" a détecté des bactéries liées à des matières fécales dans la totalité des steaks hachés testés aux États-Unis. Cela serait dû aux méthodes d'abattage et de préparation. "L'intestin doit être séparé avec le maximum de précaution du reste de la carcasse à partir de laquelle on va préparer des steaks", explique Olivier Andrault, chargé de l'alimentation à UFC Que Choisir. En France, la sécurité sanitaire est plus poussée qu'aux Etats-Unis. Gardez quand même toujours ce conseil en tête : la viande hachée se cuit à plus de 160 .
Publicité