Vidéos à la une
DOCUMENT BFMTV - Nathalie Barré, la mère de Mathis, revient sur le procès de Sylvain Jouanneau, condamné jeudi à vingt ans de réclusion pour avoir enlevé et séquestré son fils, disparu en 2011 à l'âge de huit ans et resté introuvable depuis.
Vidéos à la une
Marie-Élisabeth Jouanneau, la mère de Sylvain Jouanneau, a réagi ce vendredi chez Jean-Jacques Bourdin à la condamnation jeudi soir de son fils pour séquestration et enlèvement. Bourdin Direct est une émission d'information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l'actualité.
Société
Près de quatre ans après la disparition du petit garçon, le procès de son père s'ouvre aux assises. Les proches espèrent encore qu'il dira où est l'enfant. 
Vidéos à la une
Sait-il où se trouve son enfant? La question est au coeur du procès de Sylvain Jouanneau, qui s'est ouvert lundi aux assises de Caen. Il est jugé pour l'enlèvement et la séquestration de son fils Mathis. Le 2 septembre 2011, Sylvain Jouanneau est allé chercher son enfant de huit ans à l'école mais ne l'a jamais ramené chez sa mère. Durant l'enquête, il a affirmé l'avoir confié à des personnes dont il ne veut pas révéler l'identité pour ne pas trahir leur confiance. L'enfant pourrait être à l'étranger. "Il ne va pas inventer des choses qui ne sont pas. C'est possible aujourd'hui qu'il ne sache plus où est Mathis. Cela fait trois ans et demi qu'il est incarcéré", a déclaré son avocate lundi à BFMTV. Pour l'avocate de la mère de Mathis, si Sylvain Jouanneau ne parle pas, c'est "parce qu'il ne peut pas assumer d'être un mauvais père soit parce qu'il a supprimé Mathis de la vie de ses proches en l'enlevant, soit parce qu'il l'a supprimé tout court."
Vidéos à la une
Sylvain Jouanneau est poursuivi depuis lundi aux assises de Caen pour l'enlèvement et la séquestration de son fils. Le 2 septembre 2011, il est allé chercher son enfant de huit ans à l'école mais ne l'a jamais ramené chez sa mère. Durant l'enquête, il a affirmé l'avoir confié à des personnes dont il ne veut pas révéler l'identité pour ne pas trahir leur confiance. Sylvain Jouanneau encourt jusqu'à 30 ans de prison.
Vidéos à la une
Enlevé par son père en 2011, Mathis, un petit garçon âgé de 8 ans à l'époque, n'est jamais réapparu. Incarcéré depuis trois ans, Sylvain Jouanneau a toujours refusé de dire ce qu'il avait fait de son fils. Le procès s'ouvre ce lundi devant les assises du Calvados qui le jugent pour enlèvement et séquestration de son fils. La mère du petit garçon espère des réponses.
Publicité