Vidéos à la une
Des salariés de l'équipementier automobile GM&S Industry à La Souterraine, menacé de liquidation judiciaire, ont commencé jeudi à détruire du matériel. Leur but: dénoncer l'attitude des constructeurs français qu'ils accusent de bloquer les négociations de reprise du site. "La destruction des machines, c'est la symbolique de ce qu'il peut arriver dans nos vies et à nos familles. Ça ne nous amuse pas, on se bat pour du travail", a assuré sur BFMTV Vincent Labrousse, délégué CGT de cette entreprise. "On va continuer à se battre pour du travail", a-t-il poursuivi, affirmant ensuite "en appeler à Emmanuel Macron".
Voyager pratique
Plutôt que d’acheter une combinaison ou des skis neufs, il existe des solutions alternatives pour que vos vacances aux sports d'hiver ne vous coûtent pas un bras. On vous donne quelques bons plans. 
Vidéos Insolite
Le must de tout joueur passionné, c'est cette chaise pivotante avec ses trois écrans d'ordinateur. Avec ça, même Mario Party vous semblera...
Sport
Avec environ 10 tonnes de matériel, les bleus seront-ils suffisamment équipés pour le mondial de football qui débute dans un mois, au Brésil ?
Vidéos à la une
Retour sur la misère de l'armée française. Une partie des deux cent trente mille militaires n'ont pas le moral à cause de la pénurie de matériel et la suppression de postes annoncée par le...
Publicité