Vidéos A la une
Martin Bontemps, vice-président de l'Unef, est venu commenter mercredi sur BFMTV la journée de mobilisation contre le projet de réforme du code du Travail dit loi El Khomri. "On a un gouvernement qui parle de jeunes et de concertation mais qui ne reçoit pas les organisations étudiantes et qui n'écoute pas leurs revendications". C'est selon lui "un vrai manque de respect de la part de ce gouvernement qui explique que les craintes des jeunes sont absurdes". "On multiplie les CDD, la précarité on la vit au quotidien. Un étudiant sur deux est salarié aujourd'hui pour financer ses études", a-t-il déclaré.
Publicité