Présidentielles
Selon des documents de la DGSI, consultés par "Libération", les deux terroristes arrêtés pendant la campagne présidentielle voulaient s'attaquer à des bureaux de vote marseillais et à une réunion de la candidate frontiste.
Magazine
Le week-end de l'Ascension a été particulièrement chaud. De nombreuses personnes se sont donc rendues à la plage ou au parc pour profiter des fortes températures. Petit aperçu en images.
Insolite
À Marseille, un colis suspect a semé la panique sur le Vieux-Port. La valise, qui ne présentait aucun danger, était en fait remplie d'une dizaine de jeux coquins...
Vidéos à la une
Deux jours après leurs arrestations, les deux individus soupçonnés de vouloir projet un attentat imminent vont être transférés de Marseille à Paris pour être entendus par l'antiterrorisme. Beaucoup d'interrogations subsistent sur leur présence dans la cité phocéenne, notamment sur leurs intentions de s'en prendre à un candidat ou à des bureaux de vote. Les derniers éléments avec Fabien Crombé.
Vidéos à la une
En marge du meeting de Marine Le Pen à Marseille ce mercredi soir, plus de 500 personnes ont manifesté dans la cité phocéenne. Des échauffourées ont éclaté entre police et manifestants. Des jeunes au visage masqué, cagoulé voire casqué, ont brandi des fumigènes et lancé des projectiles et des pétards en direction des forces de l'ordre, qui ont répliqué par des tirs de gaz lacrymogène. Quatre personnes ont été interpellées selon la police.
Société
Mardi, deux hommes soupçonnés de préparer un attentat durant la présidentielle ont été arrêtés. Les deux fichés S s'étaient rencontrés en prison et, depuis leur sortie, s'étaient engagés dans un processus de radicalisation.
Vidéos à la une
L'interpellation de deux hommes à Marseille ce mardi, soupçonnés de projeter un attentat terroriste dans le cadre de la présidentielle, a bousculé l'agenda des candidats à la présidentielle. Si tous ont réagi, ils se sont gardés de récupérer l'événement de peur de voir les derniers jours de la campagne parasités.
Vidéos à la une
Les deux hommes interpellés mardi à Marseille préparaient une attaque 'imminente', sans précision de date ni sur les cibles visées, et trois kilos d'explosifs ont été saisis dans leur appartement, a déclaré le procureur de Paris François Molins. Ces deux Français, âgés de 23 et 29 ans, y avaient rassemblé trois kilos de TATP, un explosif artisanal prisé des jihadistes, mais aussi des armes à feu et un drapeau de l'organisation jihadiste Etat islamique, a-t-il précisé lors d'une déclaration à la presse. Dans l'appartement 'd'étudiant' que ces deux hommes 'aussi méfiants que déterminés' occupaient dans le centre de Marseille, les enquêteurs ont découvert un fusil mitrailleur, deux armes de poing, un pistolet automatique, des sacs et boîtes de munitions, un silencieux et un couteau de chasse. Mais aussi une grenade artisanale contenant du TATP, un sac de boulons, des mèches, des produits chimiques de conditionnement, des bouteilles d'acétone et d'eau oxygénée, a-t-il détaillé. Ils préparaient 'une action violente, de manière imminente sur le territoire français, sans qu'on puisse déterminer avec précision le jour, le ou les cibles visées', a affirmé le procureur de Paris. Le plus âgé des deux suspects, Mahiedine Merabet, cherchait à entrer en contact avec l'organisation jihadiste Etat islamique (EI), notamment pour transmettre 'une vidéo d'allégeance ou de revendication', a également révélé le procureur Molins. Il a précisé qu'une 'vidéo interceptée le 12 avril dernier' montrait 'une table sur laquelle est posée un fusil mitrailleur de type UZI', 'le drapeau noir de l'Etat islamique', 'des dizaines de munitions disposées afin d'écrire la loi du talion' et 'la une d'un quotidien' le Monde datée du 16 mars 2017 'avec en couverture un candidat à l'élection présidentielle', en l'occurrence François Fillon. Un drapeau de l'État islamique ainsi que de la 'documentation jihadiste' avaient déjà été découverts au domicile à Roubaix de Mahiedine Merabet, lors d'une perquisition administrative en décembre 2016, a précisé le procureur. Avec agence (AFP)
Vidéos à la une
Deux hommes de 29 et 23 ans ont été arrêtés ce mardi à Marseille. Ils étaient soupçonnés de vouloir commettre un attentat dans les prochains jours et dans le cadre de l'élection présidentielle. Une témoin raconte l'arrestation d'un des deux suspects: "Cela s'est très bien passé. La personne n'a émis aucune résistance. Les policiers l'ont menottée. Quand ils l'ont relevé, ils lui ont mis une cagoule. C'est là qu'on a compris qu'il y avait une histoire de terrorisme".
Vidéos à la une
"À nous de dire que l'immigration est toujours un exil forcé, une souffrance, comme le savent les enfants d'Europe (...) Il faut aller à la cause des mots et les éradiquer", a déclaré Jean-Luc Mélenchon, le candidat de la France insoumise ce dimanche 9 avril, lors de son meeting en en plein air entre le Vieux-Port et la Canebière. Un emplacement mythique à Marseille, ancien bastion de la gauche, que le candidat espère reconquérir.
Vidéos à la une
Ce lundi 3 avril 2017, Charles Magnien s'est penché sur les faits marquants dans le monde politique. C'était à Marseille qu'Emmanuel Macron a décidé de lancer son sprint final. Samedi après-midi, il s'y est entretenu avec ses partisans, dans une ambiance extrêmement "folle". Pour chauffer le public marseillais, le candidat d'"En Marche !" a bien pu compter sur l'un de ses soutiens, le député Christophe Castaner. "Qui saute pas n'est pas marseillais, qui saute pas n'est pas marseillais... Qui saute pas n'est pas Macron, qui saute pas n'est pas Macron...". Un meeting rythmé et qui restera sans doute inoubliable. A découvrir également : Jean-Luc Mélenchon fatigué à Châteauroux ? Les théories de Le Pen sur la télévision. - Chaque jour à 8h20 sur RMC, Charles Magnien décrypte la communication politique aux côtés de Jean-Jacques Bourdin.
Société
À Marseille, une femme a été poignardée, mercredi, dans les rayons d'un magasin Auchan. La victime qui faisait ses courses avec ses trois enfants a succombé à ses blessures. 
Société
Le journaliste et militant homosexuel, Zak Ostmane, a été agressé et violé le week-end dernier par deux hommes à Marseille. Très amoché, il a raconté son calvaire.
Vidéos à la une
En meeting à Marseille ce mardi, Benoît Hamon s'en est pris directement à Emmanuel Macron dont il n'a pas estimé le projet "sérieux". "Monsieur Macron, vous manquez du plus élémentaire sens de la justice sociale (...) Emmanuel Macron, c'est le candidat chimère. Une chimère telle que décrite par Homère: un lion devant, un dragon derrière, une chèvre au milieu", a déclaré le candidat socialiste à à la présidentielle.
Société
Lors d’une promenade le long de la jetée près de Marseille, un père et ses deux filles ont été emportés par une vague. La cadette est décédée est l’aînée est portée disparue à ce jour. 
Société
Un trafiquant de drogue a été arrêté mercredi, dans un quartier marseillais, par deux policiers habillés en tenues traditionnelles islamiques. "L’idée est de se fondre dans la masse" indique un syndicat de la police nationale.
Société
Passionnés de nautisme, trois policiers marseillais se sont permis de visiter un porte-avion américain, stationné au bord de la cité phocéenne. Sauf que le navire était sur le point de partir…
Société
Les terroristes présumés, arrêtés le week-end dernier à Strasbourg et à Marseille, avaient effectué des recherches sur une vingtaine de sites de la région parisienne. Ils prévoyaient de frapper le 1er décembre.
Société
Le week-end dernier, cinq terroristes présumés ont été arrêtés à Strasbourg et deux à Marseille. L'un d'entre eux a révélé les cibles qu'ils voulaient attaquer.
Société
Les sept hommes interpellés ce week-end à Strasbourg et Marseille, suspectés de préparer un attentat, étaient la cible d'une enquête entamée en février. Découvrez comment ils sont tombés dans le piège tendu par les autorités.
Politique
Lors d'une sortie à Marseille, diffusée lundi dans l'émission "Opération Élysée" sur "France 3", Nicolas Sarkozy s'est agacé de voir la meute de journalistes qui l'empêcher d'aller à la rencontre des habitants.
Société
Avis aux accros de la série à succès de "France 3", voici quelques secrets sur votre téléfilm préféré qui vous surprendront sans doute.
Société
Au cours d'un exercice de sécurité effectué mardi sur le plus gros paquebot au monde, qui mouillait à Marseille, une personne est morte et quatre autres ont été blessées.
Magazine auto
Le magazine Auto Plus vient de dévoiler le comportement des automobilistes dans 10 grandes villes de France. Dans certaines coins, on hésite pas à brûler le rouge régulièrement. Dans d'autres, on préfère profiter de l'orange. Voici le classement de ces villes en images. 
Société
Entre mercredi soir et ce jeudi matin, des incendies partis de Rognac et de Fos-sur-mer, dans les Bouches-du-Rhônes, ont dévasté 3 300 hectares de garrigue et blessé 3 personnes. Marseille a été épargnée de justesse. Découvrez le spectacle infernal de l'avancée du feu.
Société
Une association des quartiers nord de Marseille (Bouches-du-Rhône) a privatisé un parc aquatique de la ville pour y organiser une journée où les femmes se baigneront uniquement en "burkini et en jilbab", pour couvrir leur corps de la poitrine aux genoux. Une initiative qui fait polémique. 
Société
Alors que le groupe Etat islamique a menacé Marseille dans une vidéo diffusée mercredi, ses habitants, via Twitter, se sont moqués de Daech. Découvrez les meilleurs Tweets des internautes.  
Vidéos à la une
17 oeuvres de l'architecte Le Corbusier est inscrit au patrimoine de l'Unesco, dont 10 situées en France comme la Cité radieuse de Marseille. Bâtie entre 1947 et 1952, elle est sans doute l'oeuvre la plus connue de l'architecte. Plus de 300 appartements différents séparés de rues intérieures. Graveur, sculpteur, artiste peintre, Le Corbusier a marqué l'architecture du XXème siècle et est considéré comme l'inventeur du HLM.
Vidéos à la une
Un violent incendie s'est déclaré mercredi soir à 30 kilomètres au sud de Marseille. 150 hectares de pinède sont déjà partis en fumée. Six sapeurs-pompiers ont été légèrement blessés au cours de l'intervention.
Vidéos à la une
La fête nationale est souvent synonyme de weekend prolongé : le pont du 14 juillet donne l'occasion de partir quelques jours en vacances. Découvrez le top 10 des destinations où se rendent les Français.

Pages

Publicité