Politique
Les élections législatives auront lieu les 11 et 18 juin prochains. Mais certains hommes politiques de premier plan ont d'ores et déjà annoncé qu'ils ne brigueraient pas un autre mandat.
Vidéos à la une
Invité de Questions d'infos mercredi 26 novembre, le candidat à la présidence de l'UMP, Hervé Mariton, a jugé que la sortie de Nicolas Sarkozy sur Rachida Dati, "n'était pas acceptable". En meeting mardi soir à Boulogne-Billancourt, l'ancien président a eu les mots suivants sur les origines de son ancienne ministre : "Je m'étais dit que Rachida Dati, avec père et mère algérien et marocain, pour parler de la politique pénale, cela avait du sens". Refusant de parler de racisme, Hervé Mariton affirme que "le poids des mots est important". Il compare la déclaration de Nicolas Sarkozy aux propos qu'il a eu dans des débats à l'Assemblée, comme celui sur le mariage pour tous, où "il n'a jamais dérapé". Quand on lui demande si Nicolas Sarkozy a commis un dérapage, le député UMP de la Drôme répond "oui". Il ajoute que cette sortie révèle "une forme de dureté" dans la campagne de son adversaire, qui ne "l'enthousiasme" pas. Retrouvez notre dossier spécial consacré à l'élection à la présidence de l'UMP.
Vidéos à la une
Le recours à la procréation médicalement assistée (PMA) "ne fait pas obstacle" à ce que l'épouse d'une mère puisse adopter son enfant, a estimé la Cour de cassation. La plus haute juridiction de l'ordre judiciaire a écarté notamment la notion de "fraude à la loi", invoquée par certains tribunaux pour rejeter l'adoption par des couples de même sexe d'un enfant né à l'étranger sous PMA, alors que théoriquement, cette pratique est interdite en France aux homosexuels. Cette décision réactive le clivage entre pro et anti mariage pour tous. Chaque camp dénonce une hypocrisie.... mais pas la même. Pour Hervé Mariton (député UMP), la gauche est hypocrite. Pour lui le mariage appelle la filiation et donc la PMA. "La seule manière d'éviter la PMA, c'est de retirer, d'abroger la loi Taubira et de remplacer le mariage par un contrat d'union civile". Pour Erwann Binet, rapporteur socialiste de la loi sur le mariage pour tous, au contraire "Il devient, difficile d'interdire la pratique de la PMA entre femmes en France alors qu'elle est légitimée à l'étranger" + d'Infos : "En France, certes sous conditions, cette pratique médicale est autorisée", rappelle la Cour de cassation à propos de l'insémination artificielle avec donneur anonyme ouverte aux couples hétérosexuels. "Dès lors, dit-elle, le fait que des femmes y aient recours à l'étranger ne heurte aucun principe essentiel du droit français". Le cour indique tirer ainsi les conséquences de la loi du 17 mai 2013 sur le mariage pour tous "qui a eu pour effet de permettre" en autorisant l'adoption de couples homosexuels, "l'établissement d'un lien de filiation entre un enfant et deux personnes de même sexe, sans aucune restriction relative au mode de conception de cet enfant". Elle rappelle cependant que "conformément au code civil et aux engagements internationaux de la France, l'adoption ne peut être prononcée que si les conditions légales sont remplies et si cette même adoption est conforme à l'intérêt de l'enfant". La Cour de cassation avait été saisie par les tribunaux de grande instance d'Avignon et Poitiers pour trancher cette question de droit qui suscite une "instabilité juridique", après des jugements contradictoires. La saisine pour avis de la Cour de cassation est un instrument facultatif et non contraignant, mis à la disposition des juges pour remédier à la lenteur de la formation d'une jurisprudence sur une question de droit nouvelle. Elle vise, par son caractère officiel et par l'autorité de la haute juridiction, à unifier plus rapidement l'interprétation du droit et à assurer la prévention des contentieux et voies de recours. ( avec AFP)
Vidéos à la une
A cause de l'opposition de la droite, l'examen du projet de loi famille, pourtant édulcoré, a déjà été reporté par deux fois. Vendredi, les députés doivent à nouveau débattre du texte, qui instaure un statut du beau-parent et facilite la médiation familiale. Marie Labat
Vidéos à la une
Les parlementaires ont le droit de savoir ! Hervé Mariton (UMP) a interpellé jeudi en début d’après midi le gouvernement sur les concessions accordées aux clubs de football professionnels qui...
Vidéos Argent/Bourse
Le 3 octobre, Hervé Mariton, député UMP de la Drôme, interviewé par Stéphane Soumier dans Good Morning Business, aborde l'impact des niches fiscales sur les entreprises, sur BFM...
Vidéos à la une
Chaque soir, Arnaud Ardoin et ses invités débattent avec vous, dès 18h45, en direct sur www.lcp.fr. Budget : la lumière au bout du tunnel ? Le projet de loi de finances pour 2014 est...
Vidéos à la une
Invité dans Parlement’air, Hervé Mariton nie la baisse des dépenses publiques de quinze milliards d’euros, annoncée par le gouvernement dans la loi de finances 2014. Le député UMP de la...
Vidéos à la une
Hervé Mariton, député UMP de la Drôme, le dit. "Il n'y a pas de leader naturel à l'UMP". Définissant Jean-François Copé comme le "président de l'UMP", notre invité ne veut pas déjà se pencher sur 2017. Sur Nicolas Sarkozy, Hervé Mariton l'annonce comme "une voix importante". Les Grandes Gueules est...
Publicité