Vidéos Argent/Bourse
Thibault François, co-fondateur et associé de Fastea Capital, a commenté l'évolution des titres du portefeuille d'Intégrale Placements. - Intégrale Placements, du mercredi 20 juillet 2016, présenté par Cédric Decoeur, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Le Match des Traders a opposé: Nicolas Chéron, stratégiste chez CMC Markets, et Jean-Louis Cussac, trader pour compte propre chez Perceval Finance Conseil. - Intégrale Placements, du mercredi 13 juillet 2016, présenté par Cédric Decoeur, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Le Match des Traders a opposé: Laurent Albie, responsable Day Trader Live chez Day By Day, et Jean-Louis Cussac, trader pour compte propre chez Perceval Finance Conseil. - Intégrale Placements, du vendredi 8 juillet 2016, présenté par Guillaume Sommerer, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Avec: Jean-Pierre Petit, président des Cahiers Verts de l'Économie. Gaël Sliman, président d'Odoxa. Et Nathalie Janson, professeur d'économie à NEOMA Business School. - Les Experts, du jeudi 7 juillet 2016, présenté par Emmanuel Lechypre, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Les marchés financiers perdent encore du terrain. La Livre rechute.
Vidéos Argent/Bourse
Le Match des Traders a opposé: Jean-Louis Cussac, trader pour compte propre chez Perceval Finance Conseil, et Laurent Albie, responsable Day Trader Livee chez Day By Day. - Intégrale Placements, du vendredi 1er juillet 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Le CAC 40 poursuit sa baisse d'hier. Il passe sous les 4 200 points. Si mardi dernier, on parlait de "Risk on" sur les marchés, ce n'est plus le cas cette semaine. On est dans un scénario totalement inverse: le "Risk off". Les forts mouvements sur les devises, la hausse du dollar, le pétrole qui repasse au-dessous des 50 dollars provoquent néanmoins pas mal d'inquiétudes. Il y a également beaucoup de volatilité sur les marchés. Quels sont les secteurs les plus touchés ? - Avec: Sarah Thirion, vendeur actions chez Louis Capital Market. - Intégrale Placements, du mardi 5 juillet 2016, présenté par Guillaume Sommerer, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Le Match des Traders a opposé: Alexandre Baradez, chef de la stratégie de marché chez IG, et Jean-Louis Cussac, trader pour compte propre chez Perceval Finance Conseil. - Intégrale Placements, du vendredi 24 juin 2016, présenté par Cédric Decoeur, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Ca y est, les partisans du "Brexit" ont remporté le référendum organisé hier en Grande-Bretagne. La journée d'aujourd'hui est à marquer d'une pierre noire, affirme Denis Kessler, PDG de Scor. C'est en effet le début d'une crise aigüe, d'une forte incertitude sur les marchés financiers britanniques, européens et mondiaux. Denis Kessler parle d'un phénomène de "disruption", d'un véritable séisme lié notamment au "déficit d'une politique, du leadership européen". Pour lui, les chefs d'États européens ont dû bien avant s'adresser au peuple britannique. - Edition spéciale sur le Brexit, du vendredi 24 juin 2016, présentée par Stéphane Soumier, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Après la victoire du Brexit au référendum, les Bourses européennes ont plongé à l'ouverture. Les marchés du monde entier ont vécu un véritable tsunami. "Cela amène une période d'incertitude", explique Pascal Bernachon (KPMG Finances).
Vidéos Argent/Bourse
Alors que le Royaume-Uni se dirige droit vers une sortie de l'Union européenne, les marchés financiers vacillent. Dans la foulée des résultats, les investisseurs ont cédé à la panique. Selon l'économiste Christopher Dembick, le Brexit entraînera "un mouvement de défiance très important vis-à-vis de l'euro et donc beaucoup moins de croissance dans les mois et années à venir".
Vidéos Argent/Bourse
Le Match des Traders a opposé: Jean-Louis Cussac, trader pour compte propre chez Perceval Finance Conseil, et Christopher Dembik, responsable groupe de la recherche macroéconomique chez Saxo Banque. - Intégrale Placements, du lundi 20 juin 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Le face à face a opposé Pascale Auclair, directeur général de la Française AM, et Thibault Prébay, directeur général adjoint de La Financière Arbevel. - Intégrale Placements, du vendredi 10 juin 2016, présenté par Cédric Decoeur, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Au sommaire: La nouvelle hausse des marchés est-elle rassurante pour les investisseurs ? Une éventuelle augmentation des taux par la FED pourrait-elle favoriser la croissance des marchés ? Pourquoi les investisseurs doivent-ils rester prudents ? - Avec: François Monnier, directeur de la rédaction d'Investir. Marc Favard, directeur général de Promepar Gestion. Et Antoine Lariguadrie, journaliste de BFM Business. - Intégrale Placements, du vendredi 27 mai 2016, présenté par Cédric Decoeur, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Au sommaire: Comment expliquer l'apathie sur les marchés ? La Fed va-t-elle hausser ses taux à sa prochaine réunion ? Comment les investisseurs doivent-ils appréhender les marchés financiers actuels ? Quelle position adopter sur la place boursière de Paris par rapport au risque de Brexit ? - Avec: François Monnier, directeur de la rédaction d'Investir. Eric Bleines, directeur des gestions d'UBS AM France. Et Antoine Larigaudrie, journaliste BFM Business. - Intégrale Placements, du vendredi 20 mai 2016, présenté par Cédric Decoeur, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Le Match des Traders a opposé: Giovanni Filippo, membre de la cellule info d'experts de Bourse Direct, et Jean-Louis Cussac, trader pour compte propre chez Perceval Finance Conseil. - Intégrale Placements, du mardi 10 mai 2016, présenté par Guillaume Sommerer, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Wall Street est resté ancré dans le rouge mercredi soir, après des indicateurs économiques mitigés.
Vidéos Argent/Bourse
Marche arrière mardi soir à Wall Street, avec des indices plombés par le retour des inquiétudes sur l'économie mondiale.
Vidéos Argent/Bourse
Le mois de Mai commence dans le vert à Wall Street alors que le marché parisien connaît finalement un rebond après une semaine difficile.
Vidéos A la une
Depuis de nombreuses années, la Chine fait office de locomotive pour la croissance mondiale. Mais depuis un an, elle tourne au ralenti. Les entreprises internationales ayant trop investi sont également impactées. La baisse de régime générale se répercute ensuite sur tous les secteurs. Retrouvez la minute pour comprendre.
Vidéos A la une
À Orléans, après trois années noires, les ventes ont redécollé en 2015 comme sur l'ensemble du territoire français. Les jeunes ménages ont accédé à la propriété grâce à une baisse des prix. Le marché du neuf, dopé par la loi Pinel et ses réductions d'impôts, a également repris. Le secteur du bâtiment respire. L'année 2016 devrait être une année dynamique, favorable à l'investissement.
Vidéos A la une
La baisse continue du prix du baril de pétrole est "une très mauvaise nouvelle pour les bourses mondiales", explique Christopher Dembick, économiste chez Saxo Bank. C'est la première explication à la chute des marchés boursiers. Les craintes sur l'économie chinoise y participe également, d'autant plus que le FMI a revue à la baisse ses prévisions pour la croissance mondiale.
Vidéos A la une
Ralentissement chinois, chute du pétrole, risque de volatilité sur les marchés financiers, tensions géopolitiques... 2016 démarre avec un énorme point d'interrogation. Le FMI avait tiré le premier la sonnette d'alarme. Il avait prédit une croissance mondiale "décevante et inégale". La Banque mondiale a, quant à elle, fortement abaissé mercredi sa prévision de croissance sur le globe, renforçant les craintes suscitées par les performances "décevantes" des grands pays émergents. Après avoir crû de 2,4% l'an dernier, le PIB mondial devrait progresser de seulement 2,9% en 2016, marquant un recul de 0,4 point par rapport aux prévisions en juin. Alors, y a-t-il péril sur la croissance mondiale ? - Avec: Marc de Scitivaux, économiste, fondateur et directeur des Cahiers verts de l'économie. Philippe Chalmin, professeur à l'Université Paris-Dauphine. Et Jacques Tebeka, directeur général de Markus AM. - Les Décodeurs de l'éco, du jeudi 7 janvier 2016, présenté par Fabrice Lundy, sur BFM Business.
Vidéos A la une
Christopher Dembik, économiste à la Saxo Banque, explique que "du point de vue des marchés financiers, le mémorandum est extrêmement strict donc peu importe la coalition qui va être mise au pouvoir".
Vidéos A la une
La banque centrale chinoise a abaissé ses taux d'intérêt. Mais Shanghai a encore plongé de 7,5 % et Tokyo de 4 % ce matin. Selon Philippe Waechter, chef économiste chez Natixis, "il y a eu une conjonction de situations: on se dit que la Chine ne sera plus le moteur de l'économie mondiale et donc cela crée des ajustements forts sur l'ensemble des marchés".
Vidéos A la une
La crise boursière en Chine pourrait remettre en cause une hausse des taux de la BCE attendue par les marchés financiers. La crise devrait durer encore quelques semaines puisque les marchés doivent digérer les nouvelles données en provenance de la Chine. Le modèle fondé sur une main d'oeuvre pas chère est en effet en train de changer.
Vidéos A la une
Invité de l'éco sur LCI, Harold Parisot, président du Chinese Business Club, estime que la crise boursière sur les marchés asiatiques va durer plusieurs semaines car il faut rassurer les millions d'actionnaires chinois. "Evidemment qu'il y a des répercussions sur les autres pays puisque les pays sont liés les uns les autres", explique-t-il, ajoutant que la croissance chinoise reste bonne.
Vidéos Argent/Bourse
Maxime Camus, directeur général de Finansemble.fr, a donné des conseils pour la diversification du patrimoine. Face à la volatilité des marchés financiers, il faut privilégier les investissements tangibles. Selon lui, cette logique de diversification ne doit pas dépasser les 10% du patrimoine globale. - Intégrale Placements, du 10 juillet, présenté par Guillaume Sommerer, sur BFM Business.
Vidéos A la une
Les Bourses chinoises ont poursuivi leur chute mercredi pour tomber à des plus bas en quatre mois, tandis que près de la moitié des sociétés chinoises cotées ont suspendu leur cotation pour se mettre à l'abri de la correction. Explications.
Vidéos A la une
Avec l'envolée du franc depuis l'abandon jeudi par la banque centrale suisse du cours plancher de 1,20 franc pour un euro, de nombreuses collectivités, notamment des municipalités, voient bondir le coût de ces prêts souvent qualifiés de "toxiques".

Pages

Publicité