Vidéos A la une
François Hollande a reconnu lundi qu'il pouvait être "insupportable" de l'entendre dire que "ça va mieux quand il y a encore tant de difficultés" tout en revendiquant cette formule, inaugurant officiellement la halle bio du Marché international de Rungis. Quand je dis que ça va mieux, il s'en trouve toujours qui me disent que ce n'est pas le cas pour eux, et c'est vrai", a concédé le chef de l'Etat. "Et c'est insupportable même d'entendre, y compris le président de la République, dire que ça va mieux quand il y a encore tant de difficultés", a-t-il enchaîné.
Vidéos A la une
Une association nommée "Les gueules cassées" qui lutte contre le gaspillage, a remis au goût du jour les produits difformes. Au lieu de les délaisser, l'association propose de les revendre dans les grandes surfaces, à un prix moins chers. Que ce soit des fruits, des couteaux, ou encore des céréales, ce n'est que leurs aspects qui se distinguent des autres produits et pour les consommateurs, "ce n'est pas bien grave".
Vidéos A la une
La ville de Paris a donné des locaux à disposition au magasin "Biocoop21" pour convaincre les consommateurs qu'ils peuvent se passer d'emballages. "Intermarché" a quant à lui lancé l'opération "biscuits moches" pour commercialiser des biscuits abîmés et exclus de la vente traditionnelle.
Publicité