Vidéos à la une
En déplacement vendredi à Moirans, dans l'Isère, Manuel Valls s'est fait conspuer par un groupe d'une petite vingtaine d'individus hostiles. Le Premier ministre s'est dirigé vers eux pour un face à face très tendu, leur lançant que "personne n'empêchera ici la République d'avancer", avant de saluer plusieurs personnes dans le public puis de s'engouffrer dans sa voiture.
Publicité