Vidéos A la une
Alors que l'opposition continue de demander le retrait de la réforme sur le collège, Manuel Valls a défendu longuement mardi à l'Assemblée nationale "une réforme de justice, de progrès". Le Premier ministre également pris la défense de celle qui la porte: la ministre de l'Education, Najat Vallaud-Belkacem. "Le gouvernement a fait le choix d'une réforme qui lutte contre les inégalités", martelé l'hôte de Matignon.
Publicité