Politique
Le Sénat a voté ce mardi le projet de loi visant à mettre en place les modalités de destitution du président de la République en cas de "manquements graves". Le texte avait été voté par l’Assemblée nationale en 2012.
Publicité