Vidéos Argent/Bourse
Alors que les Bleus défient la Mannschaft ce jeudi 7 juillet, à l'occasion de l'Euro 2016 de football, toute l'Europe porte le match sur le terrain économique. Déficits publics, taux de chômage, coût du travail, natalité ou encore croissance... les critères pour comparer les deux plus grandes économies de la zone euro sont nombreux. Il y a encore quelques années, il n'y aurait pas eu match sur ce point. Mais la donne a changé pour l'Hexagone. La consommation des ménages est solide, et l'investissement des entreprises décolle. Berlin, de son côté, s'attend à voir son PIB progresser de 1,7%. Qui peut alors remporter le match économique entre la France et l'Allemagne ? - Avec: Bernard De Montferrand, ancien ambassadeur de France en Allemagne. Guy Maugis, Président de la Chambre franco-allemande de Commerce et d'industrie. Et Christian Saint-Etienne, économiste. - Les Décodeurs de l'éco, du jeudi 7 juillet 2016, présenté par David Dauba, sur BFM Business.
Vidéos A la une
La France affrontait l'Allemagne pour une place en finale ce jeudi 7 juillet. Près de 67 000 spectateurs étaient présents pour l'occasion au stade Vélodrome à Marseille. Le président de la République, François Hollande, était là lui aussi pour soutenir les Bleus. Sur la pelouse, l'engagement est au rendez-vous dès les premières minutes du match. Neuer est sollicité, tout comme Lloris. Tournant du match : la main dans la surface de Schweinsteiger. L'arbitre siffle penalty pour la France. Griezmann délivre les Bleus juste avant la pause. Le Stade Vélodrome exulte. Au retour des vestiaires, les Bleus donnent le ton. Les Allemands accélèrent à leur tour jusqu'à un coup du sort. Boateng se blesse et sort sur blessure. Les Bleus en profitent. Griezmann s'offre un doublé. Les Allemands accusent le coup. Au terme d'un match haletant, les Bleus éliminent la Mannschaft, championne du monde en titre. Antoine Griezmann s'est une nouvelle fois illustré. Auteur de 6 buts depuis le début de l'Euro, le joueur de l'Atlético est en tête du classement des buteurs. La France a désormais rendez-vous en finale avec le Portugal, dimanche au Stade de France.
Après avoir battu l'Italie, l'Allemagne affronte la France ce soir à Marseille pour une place en finale. Schweinsteiger sera finalement...
Vidéos Auto
Subscribe for more car videos: http://bitly/AutoMotoTV Vive La Mannschaft - EM-Kampagne 2016 Making Of | AutoMotoTV Follow us @AutoMotoTV - http://www.twitter.com/AutoMotoTV Like us on Facebook: http://www.facebook.com/CarVideosOnline Google+: http://bit.ly/AutoMotoTVGooglePlus AutoMotoTV - http://www.youtube.com/AutoMotoTV AutoMotoTV Deutsch: http://bit.ly/AutoMotoTVDeutsch
Vidéos Auto
Subscribe for more car videos: http://bitly/AutoMotoTV Vive La Mannschaft - EM-Kampagne 2016 | AutoMotoTV Follow us @AutoMotoTV - http://www.twitter.com/AutoMotoTV Like us on Facebook: http://www.facebook.com/CarVideosOnline Google+: http://bit.ly/AutoMotoTVGooglePlus AutoMotoTV - http://www.youtube.com/AutoMotoTV AutoMotoTV Deutsch: http://bit.ly/AutoMotoTVDeutsch
Vidéos Sport
Devant des centaines de milliers de fans venus lui faire un triomphe à la porte de Brandebourg à Berlin mardi 15 juillet, l'équipe de football d'Allemagne a commis une faute de goût en se moquant des Argentins, qu'ils ont battus en finale de la Coupe du monde dimanche....
Vidéos A la une
STATION SPATIALE INTERNATIONALE - 13 juillet 2014 - L'astronaute allemand Alexander Gerster a suivi la victoire de l'Allemagne en finale de la Coupe du Monde de football (1-0, contre l'Argentine) sur un écran, depuis la Station spatiale internationale. Peu de temps après le but libérateur de Götze, l'astronaute a posté sur son compte Twitter un message à l'attention de la Mannschaft : "Bravo pour cette performance au top". Il s'est en outre vanté d'avoir décroché une nouvelle étoile sur son maillot blanc de la "Nationalmannschaft" ; une quatrième étoile, comme le nombre de victoire de l'Allemagne en Coupe du monde : 1954, 1974, 1990 et maintenant 2014.
Vidéos A la une
BERLIN - 13 juillet 2014 - L'Allemagne est championne du monde de football, pour la quatrième fois de son histoire. Après un mois de compétition, la Mannschaft s'est imposée dimanche au stade Maracana de Rio, en finale du Mondial. Elle a battu l'Argentine 1 à 0 en prolongation. A Berlin, une immense clameur a envahi la ville au coup de sifflet final. Des milliers de supporteurs s'étaient réunis devant la porte de Brandebourg pour suivre la rencontre sur écran géant. Le match a pourtant été tendu. Les Allemands ont douté, ils ont stressé et ce n'est finalement que dans les prolongations, à la 113e minutes, que Götze offre la victoire à son équipe. A Berlin, on attendait cela depuis 1990, date de la dernière victoire de l'équipe allemande au Mondial, après 1954 et 1974. Les joueurs allemands ont même été célébrés jusqu'à New York, puisque l'Empire State Building a été illuminé aux couleurs de la Mannschaft. Les joueurs sont attendus mardi à Berlin.
Publicité