Vidéos A la une
Lundi matin sur BFMTV et RMC, Jean-Jacques Bourdin a demandé à Manuel Valls ce qu'il garderait de l'immense mouvement collectif de ce dimanche après les attentats de la semaine dernière. "Des images bien sûr, cette foule notamment dans Paris mais dans toute la France, ce lien fusionnel entre le président de la République et les proches des familles des victimes, cette accolade avec Pelloux, la manière dont il a embrassé le soir à la synagogue le frère de l'une des victimes, ces chefs d'Etat et de gouvernement qui disaient hier que Paris était la capitale de la tolérance, de la démocratie et de la liberté, cette force inouïe, magnifique du peuple français", a souligné le Premier ministre.
Publicité