Vidéos à la une
En cette nouvelle journée de mobilisation contre la loi Travail, le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez a regretté l'utilisation du 49.3 par le gouvernement. "Depuis le début du conflit, qui dure maintenant depuis plus de deux mois, on a un gouvernement qui refuse d'écouter les syndicats et les salariés", a-t-il dénoncé, interrogé dans le cortège parisien, ce mardi.
Publicité