Vidéos A la une
Xavier Autain a réagi à l'arrestation de Salah Abdeslam ce vendredi à Molenbeek en Belgique, où une opération antiterroriste de grande envergure est encore en cours. Le coordinateur des avocats des familles des victimes du 13 novembre est revenu sur la perspective d'un procès du présumé terroriste. Il estime que l'homme sera sûrement soumis à un mandat d'arrêt européen pour être remis à la France. Il pourra ainsi répondre de ses actes devant la justice française. Une procédure "beaucoup plus simple et plus rapide", que l'extradition.
Vidéos A la une
Après un mois de détention en Egypte, Christophe Naudin a été extradé jeudi, vers la République dominicaine. Le criminologue était sous le coup d'un mandat d'arrêt international pour son rôle présumé dans l'exfiltration des deux pilotes français de l'affaire Air Cocaïne. Son comité de soutien a été reçu à l'Elysée en début de semaine.
Vidéos A la une
Les soutiens de Christophe Naudin ont rencontré, ce lundi à l'Elysée, les conseillers de François Hollande, au lendemain de la décision de la justice égyptienne de l'extrader vers la République dominicaine. Cet expert en sécurité aérienne est sous le coup d'un mandat d'arrêt international pour son rôle dans la fuite des deux pilotes français. Ils avaient été condamnés à des peines de prison par la justice dominicaine dans l'affaire Air Cocaïne. Olivier Cadic, sénateur des Français établis hors de France et soutien de Christophe Naudin, a exprimé toute son inquiétude sur BFMTV. Il a indiqué que le spécialiste était sous "traitement médical", et qu'il présentait une "santé à risque". L'homme politique a précisé qu'actuellement le expert en aéronautique était hospitalisé en prison au Caire pour des problèmes cardiaques, "car il y a déjà eu des alertes". Par ailleurs, selon lui, "les Dominicains ne s'intéressent absolument pas au respect de la justice internationale". "On se bat aujourd'hui pour que la vie de Christophe Naudin ne soit pas menacée", a-t-il conclu.
Publicité