Vidéos A la une
Accompagner une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer est souvent un travail à plein temps et épuisant pour les proches, que ce soit le conjoint ou les enfants. Né au Québec et connaissant un succès grandissant ces derniers mois, le baluchonnage offre aux aidants un répit tout en maintenant les habitudes du malade. A Marseille, Bernard, 68 ans, a ainsi fait appel à Karina et ses collègues pour prendre soin de sa mère, Raymonde, 96 ans, pendant trois jours. Proposée par le département, cette aide coûte 105 euros pour 24 heures.
Publicité