Société
Souvent controversé, il s’était fait le défenseur de tous ceux que l’Histoire avait condamnés. Nazis, terroristes ou encore dictateurs, selon Jacques Vergès, tout le monde avait le droit d’être défendu. L’avocat est décédé ce jeudi 15 août à l’âge de 88 ans.
Publicité