Vidéos A la une
Lorsqu'il entend les premiers coups de feu à l'extérieur de l'hôtel Radisson de Bamako vendredi, Tamba Diarra, le maître d'hôtel, ferme immédiatement les portes et dit aux clients de se réfugier dans un couloir. Une attitude qui a permis de sauver des vies. Il raconte la prise d'otages au micro de BFMTV.
Publicité