Un mois après le festival de Cannes, c’était au tour du 60e festival de la créativité de décerner des prix. Dimanche 23 juin, le Cannes Lions a réuni 12 000 professionnels venant de 90 pays parmi lesquels les agences françaises s’en sont plutôt bien sorties. Tour d’horizon.

Cannes est le lieu privilégié des surprises, mais elles ne sont pas toujours bonnes. La création française n’était en effet pas au meilleur de sa forme ces dernières années. Exception cette année, puisque sur les quelques 35 500 travaux jugés dans 16 catégories différentes, les agences françaises ont remporté 55 Lions et le Prix de l’innovation contre 32 Lions en 2012.

 

A elles seules, Ogilvy & Mather, TBWA (Omnicom), BETC (Havas), Marcel (Publicis), Being (TBWA), CLM/BBDO (Omnicom) et DDB (Omnicom) ont permis à la France de revenir avec 15 Lions d'or. Une rareté. L'Hexagone arrive ainsi en 6e position, gagnant deux places par rapport à 2012.

 

Publicité
Parmi les autres grands gagnants, on retrouve la campagne de l'agence australienne McCann Melbourne pour le métro de la ville, récompensée dans plusieurs catégories. Les jurés cannois ont en effet décerné à cette agence le Grand prix de la catégorie film pour leur campagne intitulée "Dumb way to die" ("Stupides façons de mourir"). Destinée à sensibiliser les jeunes aux accidents dans les transports en communs, elle a été placée sous le signe de l’intelligence et de l’humour, reproduisant l’univers d’un cartoon.

 

Découvrez les principaux grands prix du jury du festival de la créativité de Cannes en vidéos.

 

© Capture d'écran/YouTube