Filippo Ioco est passé maître dans l'art de l'illusion d'optique. Après les avoir peints, cet artiste suisse dissimule en effet avec brio les corps de ses modèles dans les paysages qu'il photographie. La preuve en images !

Des corps nus cachés dans le paysage

On ne les remarque pas toujours au premier coup d'oeil, pourtant ils sont bien là, près d'un rocher ou d'un tronc d'arbre. Filippo Ioco utilise de la peinture à l'eau, mais aussi des matériaux naturels comme de la terre, de l'argile ou encore de la craie pour peindre le corps de ses modèles avant de les faire poser, parfaitement intégrés au paysage. Cet artiste suisse est en effet passé maître dans l'art du camouflage grâce à la technique du body painting. Filippo Ioco dissimule ainsi des corps nus dans ses photos, qui, pour certaines, lui demandent jusqu'à huit heures de travail. Après la Californie, la Sicile ou Puerto Rico, il espère maintenant se rendre en Alaska ou en Antarctique à la recherche de nouveaux paysages.