Durandal, Joyeuse et Zulfikar : ces trois épées de légende ont nourri l’imagination de la Chrétienté et de l’Islam. Redécouvrez-les avec Planet.fr.

Durandal

C’est sans doute l’épée la plus célèbre de toute l’Histoire de France puisqu’elle appartenait au chevalier Roland qui s’en servit pour combattre les Maures – en fait il aurait s’agit de Basques - lors de l’embuscade de Ronceveaux, en 778.

Submergé par l’ennemi et sentant la mort approcher, le Chevalier Franc tenta de la briser sur une roche, mais au lieu de se casser, Durandal fracassa la pierre ouvrant ce que l’on appelle la brèche de Roland, dans le cirque de Gavarnie.

Publicité
Le paladin de Charlemagne aurait alors appelé l’archange Saint-Michel à la rescousse et il aurait alors reçu la force nécessaire pour projeter l’épée à plusieurs centaines de kilomètres où elle finit sa course en se fichant dans le rocher de Notre-Dame de Rocamadour. Aujourd’hui, on peut toujours la voir, fichée au-dessus de la porte de la chapelle Notre Dame…

Sommaire