Alain Juppé est la cible de railleries après avoir évoqué dimanche les magasins Prisunic, disparus en 2002. Mais entre nous, n'êtes-vous pas nostalgique de ces grandes marques qui ont marqué votre jeunesse voire celle de vos grand-parents ? Retour en images sur 10 marques cultes disparues mais pas tout à fait oubliées !

Prisunic

 

Dimanche dernier, les magasins Prisunic ont ressuscité grâce à Alain Juppé. Lancé en 1931 par les Magasins du Printemps, le précurseur de la distribution moderne a connu "une apogée fulgurante" en fusionnant avec l'enseigne Monoprix en 1997, comme indique le site Maison.com. Cependant, Prisunic disparaît progressivement jusqu'à sa dissolution totale en 2002. Plus qu'une simple marque, Prisunic était un symbole de la société de consommation. L'enseigne a inspiré de grands artistes tels que Jean Ferrat ou Thierry Hazard. Alain Juppé avait-il leur chanson en tête au moment d'évoquer Prisunic ?

Publicité