Ariana Miyamoto a été élue Miss Japon 2015 le 12 mars dernier. L'élection de cette jeune femme métisse de 20 ans fait cependant l'objet d'une vive polémique dans son pays où elle n'est pas vue comme une vraie japonaise. 

Ariana Miyamoto : quand Miss Japon fait polémique 

Ariana Miyamoto a été élue Miss Japon le 12 mars dernier. Cette jolie jeune femme de 20 ans ne fait pourtant pas l'unanimité dans son pays. Née d'un père afro-américain et d'une mère japonaise au pays du Soleil Levant où les métis ont du mal à s"intégrer, la miss est vue comme une étrangère, et surnommée "hafu", un nom dérivé de l'anglais "half" qui signifie "moitié". Son élection est donc vécue comme un malaise par une partie de la population japonaise qui, par le biais des réseaux sociaux, a manifesté sa préférence pour une "japonaise pure", rapporte Libération