Jelena Karleuša et Svetlana Ražnatović sont des chanteuses très populaires dans les Balkans. Depuis plusieurs années, les deux divas sont en conflit et s'attaquent régulièrement par médias interposés. Une terrible rivalité qui tient en haleine leurs fans !

Svetlana Ražnatović, l'égérie des ultra-nationalistes serbes

Necu zimuuuuu!_______________❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️

Une publication partagée par CECA (@craznatovic_official) le

 

 

Jelena Karleuša et Svetlana Ražnatović sont les chanteuses les plus connues des Balkans. Hormis leur profession et les photos sexy qu'elles publient sur leur compte Instagram, tout oppose les deux divas quadragénaires qui ne cessent de s'attaquer régulièrement par médias interposés, et ce depuis une vingtaine d'années. Au-delà de leur conflit -qu'on peut qualifier de trivial-, leur opposition captive leurs fans mais elle est avant tout politique.

   

Svetlana Ražnatović, surnommée Ceca, est la veuve de l'ancien chef paramilitaire serbe Željko Ražnatović. Plus connu sous le nom d'Arkan, il a été assassiné en 2000. Artiste superstar à l'ère Slobodan Milošević dans les années 90, la chanteuse a su conserver une énorme cote de popularité notamment auprès des ultra-nationalistes serbes.

  

Quant à Jelena Karleuša, la sulfureuse blonde a commencé à cartonner au début des années 2000. Epouse du footballeur Duško Tošić, elle se décrit sur Twitter comme une "chroniqueuse, activiste des droits de l'homme, athée et démocrate". La chanteuse a également apporté publiquement son soutien à la communauté LGBT en Serbie. Septembre dernier, elle est devenue la marraine de la marche des fiertés à Belgrade.

  

Jelena Karleuša flingue généralement sa rivale en premier. Elle est d'ailleurs la première personnalité à qualifier publiquement le défunt mari de Svetlana Ražnatović de "criminel de la pire espèce" dans un post publié sur Facebook en 2010. Elle pense aussi que Svetlana Ražnatović est impliquée dans l'assassinat de l'ex-Premier ministre pro-européen Zoran Đinđić en 2003.

  

Récemment, Svetlana Ražnatović a porté plainte contre Jelena Karleuša car cette dernière a qualifié sa meilleure ennemie de "bête comme une bite", et ce à quatre reprises et dans un même message sur Twitter.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité